Critique 685 - Orbital T.2 Ruptures

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Sylvain Runberg
Dessinateur : Serge Pellé
Coloriste : Serge Pellé
Éditeur : Dupuis
Collection : Repérages

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 06/2007
ISBN-10 : 2-8001-3927-6
ISBN-13 : 978-2-8001-3927-2
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Science-fiction



Présentation de l'éditeur
Final explosif de la 1e enquête des agents d'Orbital.
- "Et si ce binôme se soldait par un échec ?"
- "Ces deux agents vont réussir, j'en suis persuadée."

Et pourtant... Sur Senestam, petite lune perdue appartenant aux Jävlodes, des renégats terriens s'affrontent autour d'une mine de Trélium, un minerai puissamment explosif. Caleb, agent de l'Office Diplomatique Intermondal, a fort à faire entre les groupes rivaux, les attaques des Stilvulls (des bestioles abominablement destructrices), et sa rencontre avec le charmant docteur Kim Vandersel. Sur la planète Upssal, Mézoké, le binôme de Caleb, doit faire face à la Colère Ronde des Jävlodes: une violente prise à parti, étonnante pour un peuple connu pour sa tranquillité. Mais en orbite autour de Senestam, la pilote Nina et l'étonnant Angus, un vaisseau métamorphe, veillent et réservent quelques surprises aux uns et aux autres...


Le moins que l'on puisse dire à propos de cette nouvelle série de science-fiction signée Sylvain Runberg et Serge Pellé est que pour leur premier cycle de deux albums, les auteurs n'ont pas du tout lésiné sur l'action dans leur récit, ni dans la complexité de la mise en scène politique de cet univers défini et géré par une alliance confédérée interstellaire. En effet, les acteurs de cette histoire futuriste ne proviennent pas seulement de la bonne vieille planète bleue, mais aussi de mondes encore inexplorés à ce jour! Alors que l'exploration des planètes éloignées ont permis de nombreuses découvertes qui se sont transformées en sources de ressources naturelles et énergétiques importantes, le colonialisme interplanétaire qui en a suivi causa aussi malheureusement des conflits de territoire grandissants. sad

En tant qu'agents de l'ODI (Office Diplomatique Intermondial), Caleb et Mézoké forment un binôme exemplaire dont la mission est de régler ces conflits, en assurant une paix entre les communautés diversifiées. L'un Terrien et l'autre Sandjarr, c'est la première fois dans l'histoire de la galaxie que leurs peuples respectifs accèdent à cet honneur, d'autant plus que, depuis la fin des guerres humano-sandjarr, c'est aussi la première fois que les deux espèces collaborent ensemble de façon constructive! Leur binôme revêt donc une importance symbolique, et pour la cause, il est suivi de près par les hautes sphères de l'ODI... smile

Avec Ruptures, le lecteur a droit à la suite et fin du récit relatant la première mission des protagonistes, alors que ces derniers mettent tout en oeuvre afin de régler un conflit explosif autour d'une mine de Trélium sur la planète Senestam. Illustrée et mise en couleurs avec soin par l'artiste Serge Pellé, cette bande dessinée bénéficie d'un support scénaristique tel que les éditions Dupuis en garantissent la satisfaction! En bref, voilà une nouvelle série qui ne manquera pas de plaire aux amateurs des meilleurs Valérian désirant un traitement plus sérieux des aventures. wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique du premier tomes de la série Orbital:
arrow Orbital T.1 Cicatrices

Ainsi que vers celles de d'autres albums signés Sylvain Runberg:
arrow Colocataires (Les) T.2 Gueules de bois
arrow Hammerfall T.1 La Peine du serpent
arrow London Calling T.1 Première partie: La Promesse d'Érasme

Publié dans Critiques

Commenter cet article