Critique 686 - Voeu de... (Le) T.2 Voeu de Simon (Le)

Publié le par Philippe Grenier

Scénaristes : Boulet (Gilles Roussel) & Lucie Albon
Dessinateur : Lucie Albon
Coloriste : Lucie Albon
Préface : Charles Berberian
Éditeur : La boîte à bulles
Collection : Clef des Champs

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 04/2007
ISBN-10 : 2-84953-042-5
ISBN-13 : 978-2-84953-042-9
Nb Pages : 48
Prix de détail : 23.95$ (13.00€)

Genre : Fantastique



Présentation de l'éditeur
Simon travaille dans un centre médical. Poursuivant une jeune patiente fugueuse (Séverine du Voeu de Marc) dans les sous-sols, il tombe bien malgré lui sur le génie radin de la lampe de poche, qui n'exhausse qu'un voeu. Décontenancé, il formule celui de pouvoir (ainsi que son équipe) soulager les patients de leurs maux, pour rendre leur calvaire plus supportable.

Ce pouvoir généreux et désintéressé va se révéler exigeant pour ses bénéficiaires : afin de soulager leurs patients, ils leur faut en effet prendre sur eux tous les maux de ces derniers. Avec toutefois la possibilité de les leur rendre. Ils décident donc de proposer à leurs patients d'être libéré de leurs douleurs le temps d'une journée.

Mais quelqu'un qui se trouve soulagé de ces maux pour la journée peut-il être aussi honnête que Simon et ses collègues ?


Deux ans après la parution d'une première histoire intitulée Le Voeu de Marc, dans laquelle le lecteur bénéficiant du même type de récit impliquant un génie, mais pour lequel le traitement visait un jeune lectorat, voilà que Lucie Albon et Gilles Roussel, alias Boulet, reviennent en force avec un deuxième tome s'avérant être une adaptation plus adulte du sujet de leur premier album. smile

Mettant en vedette la jeune Séverine du premier album et Simon, un jeune homme travaillant dans un centre médical, ce deuxième volet aborde de façon touchante le désir altruiste de leur protagoniste, lequel désire avant tout aider les patients du centre à guérir de leurs maux. Grâce à un génie habitant une vieille lampe, le souhait de Simon sera exaucé... Mais à quel prix? donnowhy

Dessinée dans un style à tendance art naïf et dotée d'un certain charme, cette oeuvre poétique permet un doux moment de détente, alors que sa lecture transporte le lecteur dans un monde où rien n'est impossible. wink

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres tomes de la maison d'édition La boîte à bulles:
arrow Immeuble d'en face (L') T.1 Volume 1
arrow Immeuble d'en face (L') T.2 Volume 2

Publié dans Critiques

Commenter cet article