Critique 693 - Cubitus (Les nouvelles aventures de) T.3 En haut de la vague !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Pierre Aucaigne & Michel Rodrigue
Dessinateur : Michel Rodrigue
Coloriste : Marcy Henrotin
Éditeur : Le Lombard

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 07/2007
ISBN-10 : 2-8036-2286-6
ISBN-13 : 978-2-8036-2286-3
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.70€)

Genre : Humoristique; Jeunesse



Présentation de l'éditeur
Chez les Cubitus, on est artiste de bandes dessinées d'oncle en neveu et on le prouve avec ce nouvel album encore plus loufoque que les précédents ! Le jeune Bidule ne pipe toujours pas mot, mais il compense ce manque d'éloquence par une énergie brute (au bas mot...). Autant dire que Sénéchal, malgré des efforts constants, n'est pas près de voler la vedette à ses voisins !

Incluant un mini récit humoristique qui fera sans aucun doute retourner Tolkien dans sa tombe, ainsi que 39 gags d'une page, cette nouvelle parution du duo Pierre Aucaigne et Michel Rodrigue frappe encore une fois dans le mille! Dès le premier tome de la renaissance du chien blanc légendaire inventé par le regretté Dupa, les auteurs ont mis en oeuvre le délicat projet de donner un bon gros bain à Cubitus, et pas n'importe lequel! En effet, c'est un bain de jouvence qu'ils ont donné au personnage et à la série entière, une mise à jour soulignée par la plus grande présence de trucs et de machins modernes, mais surtout agrémentée de l'arrivée de Bidule, le petit neveu de Cubitus, en guise de nouveau personnage. winkthumb

Côté dessin, le confort de Michel Rodrigue dans le dessin à la ligne claire n'est vraiment pas à mettre en doute, alors qu'il assure une reprise visuellement appréciable des planches du créateur original. Aussi, avec Marcy au sein de l'équipe créatrice, la série est assurée d'une continuité à la mise en couleurs, tandis qu'elle poursuit son apport chromatique aux planches de la série après avoir été créditée en tant que collaboratrice de Dupa sur pas moins de 12 de ses derniers albums (les Cubitus tomes 29 à 39, ainsi que le troisième Niky). Finalement, dotée d'un humour mignon et accessible à tous, cette série confirme sa place d'honneur à côté des 39 tomes de la série régulière de Cubitus. smile

En bref, voilà une série qui convient aussi bien aux jeunes lecteurs de 7 à 77 ans, qu'aux adultes un peu plus âgés! wink

ok ok ok /5

Liens vers les critiques des deux autres tomes des Nouvelles aventures de Cubitus:
arrow Cubitus (Les nouvelles aventures de) T.1 En avant toute !
arrow Cubitus (Les nouvelles aventures de) T.2 Un chien peut en cacher un autre

Ainsi que vers la critique d'un autre album signé Michel Rodrigue:
arrow Clifton T.20 Elémentaire, mon cher Clifton

Publié dans Critiques

Commenter cet article