Critique 701 - Démons d'Alexia (Les) T.4 Le Syndrome de Salem

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Dugomier (Vincent Lodewick)
Dessinateur : Benoît Ers
Coloriste : Scarlett Smulkowski
Éditeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 09/2007
ISBN-10 : 2-8001-3886-6
ISBN-13 : 978-2-8001-3886-2
Nb Pages : 64
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Aventure; Fantastique



Présentation de l'éditeur
Alexia est plus que jamais confrontée à son passé et à ses origines. Taraudée par ses démons intérieurs, elle poursuit son errance au sein de Yorthopia, le pays mythique rassemblant toutes les connaissances occultes mais aussi le seul lieu où elle pourra découvrir pourquoi et par qui son destin a été contrarié.

Ce quatrième tome clôt le premier cycle de cette série où l'angoisse, la peur, l'aventure et l'intrigue sont autant d'ingrédients, une nouvelle fois, savamment dosés.


Démarrée en 2004, cette série mettant en vedette une jeune femme aux talents surnaturels surprenants est rapidement devenue l'une des préférées des lecteurs et lectrices du journal hebdomadaire Spirou, lesquels ont suivi avec intérêt l'évolution de la carrière d'Alexia au sein du Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels (C.R.P.S). Or, depuis le retour de l'ancien directeur, les choses vont de mal en pis au centre, et afin de trouver des réponses à la fois sur son identité et sur le mystérieux phénomène qui a dévasté une aile du centre en 1985, Alexia décide de se rendre à Yorthopia... scared

Depuis trop longtemps déjà, la politique à propos de la création de bandes dessinées destinées à la jeunesse est d'éviter de composer des scènes trop marquantes, et surtout d'aborder des sujets tels que la mort et ses dérivés autrement que par l'humour. Alors que l'on aurait pu s'attendre à voir Les Démons d'Alexia au sein de la collection Repérages, c'est plutôt dans le catalogue "Tout public" que la série est présentée, concrétisant ainsi l'une des rares séries où les auteurs osent déroger à la norme afin d'offrir un excellent divertissement à leurs lecteurs! winkthumb

Tel qu'énoncé dans le synopsis de l'album composé par les éditions Dupuis, ce quatrième volet constitue la dernière partie du premier cycle de la série. Afin de célébrer cet événement, et d'offrir un petit bonus qui fera patienter les lecteurs jusqu'à la sortie du premier tome du deuxième cycle, l'éditeur a augmenté ce tome d'un cahier spécial de 16 pages intitulé Les Dessous du C.R.P.S., conçu par Boris Demaria en étroite collaboration avec le professeur Olivier Grimonprez. En bref, voilà une série hors du commun, accessible à tous, et vraiment divertissante. À ne pas manquer! wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique du tome précédent de la série Les Démons d'Alexia:
arrow Démons d'Alexia (Les) T.3 Yorthopia

Publié dans Critiques

Commenter cet article