Critique 750 - Forêt (La) T.1 La Forêt

Publié le par Katy Van den Broele

Scénariste : Vincent Perez
Dessinateur : Tiburce Oger
Coloriste : Tiburce Oger
Lettrage : Eliette Oger
Éditeur : Casterman
Collection : Univers d'auteurs

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 06/2007
ISBN-10 : 2-203-39159-6
ISBN-13 : 978-2-203-39159-8
Nb Pages : 88
Prix de détail : 29.95$ (14.75€)

Genre : Fantastique



Présentation de l'éditeur
"Il était une fois, non loin des côtes bretonnes, un petit bébé, qu'un druide avait mystérieusement déposé devant la porte d'un presbytère. Avant de repartir, une consigne fut donnée à la mère supérieure. L'enfant ne devait jamais connaître l'obscurité, car l'ennemi habite les ombres de la nuit, prêt à la posséder (...)" Ainsi débute La forêt, grand récit légendaire aux couleurs d'une rêverie celtique, signé Vincent Perez. C'est l'histoire de ce bébé -- une fille, Titiana -- qu'il va nous être donné de suivre, au fil des pages flamboyantes dessinées par Tiburce Oger. Promise au roi de Bretagne, la diaphane Titiana disparaît brusquement dans la sombre forêt des sorcières, sur le chemin qui doit lui permettre de rejoindre son futur époux. Merlin, âgé mais toujours plein de ressources, réunit en hâte une poignée de preux afin de la retrouver. Magie, sortilèges, transformations, illusions -- et toute l'imagerie fantastique de la Bretagne secrète : La forêt est un enchantement.

Alors qu'elle n'était encore qu'un bébé, la princesse Titiana fut déposée dans un couvent, avec la consigne de ne jamais la laisser dans l'obscurité afin de la protéger contre les ombres de la nuit qui cherchent à la posséder. Aussi, lorsque plusieurs années plus tard, la princesse disparaît mystérieusement dans la sombre forêt alors qu'elle était en chemin pour rejoindre son futur époux, tout le monde est paniqué! Même le bon vieux Merlin s'empressera de réunir une poignée d'hommes de bien pour les lancer en quête de sauver Titiana. duel

On connaissait déjà Vincent Perez en tant qu'acteur et réalisateur, voilà maintenant qu'on le découvre en tant que scénariste de bandes dessinées, et parmi ses dons multiples, on peut dire qu'il a excellé dans celui de dénicher le dessinateur et coloriste Tiburce Oger pour la réalisation de son récit. En effet, avec son talent d'illustrateur hors pair, Tiburce réussit à merveille à faire ressentir, à travers les 86 planches de cet album, l'univers féerique des contes et légendes dans lequel Vincent Perez désire entraîner ses lecteurs. smile

Amateurs de contes et légendes, de magie et féeries, ne manquez pas cet album, son scénario vous enchantera et ses superbes dessins richement mis en couleurs vous envoûteront! La forêt pourrait s'avérer être une bonne idée cadeau pour les fêtes même s'il faut bien reconnaître qu'avec la petite touche romantique du scénario, ce livre s'adresse un peu plus à un public féminin ayant conservé un coeur d'enfant. wink

ok ok ok ok /5

Liens vers les critiques des tomes d'une excellente trilogie scénarisée par Tiburce Oger:
arrow Auberge du bout du Monde (L') T.1 La Fille sur la falaise
arrow Auberge du bout du Monde (L') T.2 Des pas sur le sable
arrow Auberge du bout du Monde (L') T.3 Les Remords de l'aube

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article