Critique 762 - Faust

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Rodolphe (Daniel Jacquette)
Dessinateur : Raymond Poïvet
Coloriste : <Aucun> - Noir et Blanc
Éditeur : Seuil

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 10/2007
ISBN-10 : 2-02-093242-3
ISBN-13 : 978-2-02-093242-4
Nb Pages : 48
Prix de détail : 24.95$ (13.00€)

Genre : Fantastique



Présentation de l'éditeur
Faust ou le fantôme de l'opéra, le mythe de l'amour impossible et de la damnation maintes fois revisité en littérature, cinéma, peinture ou bande dessinée. Commandées à l'origine par un éditeur qui voulait allier BD et grande musique, les pages de Faust n'ont finalement jamais été publiées. Perdues pendant vingt ans puis retrouvées sous un matelas (Poïvet les avait cachées là pour les aplatir après leur séjour prolongé dans un rouleau...), les admirables planches du maître sont enfin exhumées au grand jour dans une édition totalement inédite.

Après Jules Vernes, c'est au tour de Raymond Poïvet de connaître une parution posthume d'une oeuvre longtemps crue disparue, puis retrouvée par pur hasard de nombreuses années après! En effet, tel que mentionné dans la présentation de l'éditeur, les planches de cette magnifique bande dessinée furent commandées dans les années quatre-vingt par un éditeur qui voulait lancer une nouvelle collection dans laquelle le 9e Art et la musique seraient unis dans une même publication. Or, l'éditeur ayant fait faillite, malgré les démarches assidues entreprise par Rodolphe afin de trouver un nouvel éditeur pour Faust, nul ne fut preneur et donc l'oeuvre fut mise de côté par l'artiste. sad

Entre-temps, Raymond Poïvet nous a quittés... Puis, un jour, Dominique Poïvet, le fils de l'artiste, téléphone à Rodolphe: les planches ont été retrouvées, bien à plat sous le matelas du défunt! Un tel "miracle" n'a pas lieu très souvent dans le milieu de la bande dessinée. En effet, il suffirait d'imaginer le tumulte que provoquerait la découverte d'un album complet en crayonnés de grands noms tels que Franquin, Greg ou Jijé, ou encore un scénario complet inédit d'Astérix signé Goscinny! C'est donc avec joie et excitation que les éditions Seuil présentent aujourd'hui la dernière oeuvre de l'un des plus grands dessinateurs de la bande dessinée française, lequel fut admiré par Albert Uderzo, Etienne Robial et Jean-Pierre Dionnet. smile

Ainsi, cet album offre l'occasion de profiter des planches telles que retrouvées, c'est à dire, à leur étape de crayonnés selon la technique originale de l'artiste qui mêle le feutre noir au stylo-bille. Inspiré de l'opéra de Wagner, Rodolphe compose un scénario fluide et appréciable, lequel permet une lecture divertissante pour un lectorat d'un certaine maturité, et surtout appréciée par les nostalgiques des travaux du dessinateur de la série culte Les Pionniers de l'espérance. winkthumb

ok ok ok /5

Lien vers la critique d'un autre album récent scénarisé par Rodolphe:
arrow Kenya T.4 Interventions

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article