Critique 763 - Magasin Général T.3 Les Hommes

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Régis Loisel & Jean-Louis Tripp
Dessinateur : Régis Loisel & Jean-Louis Tripp
Coloriste : François Lapierre
Adaptation en québécois : Jimmy Beaulieu
Éditeur : Casterman
Collection : Univers d'auteurs

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 10/2007
ISBN-10 : 2-203-34810-1
ISBN-13 : 978-2-203-34810-3
Nb Pages : 80
Prix de détail : 24.95$ (13.95€)

Genre : Roman graphique; Chroniques



Présentation de l'éditeur
C'est le mois de mars à Notre-Dame-des-Lacs. Partout la nature s'ébroue, l'énergie stimule les êtres vivants -- les êtres humains comme les animaux. C'est aussi l'époque où les hommes du village reviennent de leur "campagne d'hiver". Comment vont-ils comprendre et accepter l'irruption dans leur univers de Serge Brouillet, ce "Français de France", qui s'est mis en tête d'ouvrir un restaurant dans leur village après avoir été recueilli au début de l'hiver par Marie, la veuve du magasin général ?

D'abord prévue en trois tomes, voilà que cette série pour le moins originale et touchante est maintenant planifiée pour une demi-douzaine de tomes. Il semblerait en effet que les personnages de Régis Loisel et de Jean-Louis Tripp aient réellement pris vie au point tel qu'ils stimulent leurs auteurs à retranscrire sous forme de planches de bandes dessinées tout plein de nouvelles anecdotes dignes d'être relatées! Mais franchement, qui va se plaindre? Cette nouvelle réjouit plutôt les amateurs de la série qui autrement auraient vu s'éteindre Magasin Général après seulement deux ans d'existence! wink

Ainsi, pour ce dernier né à l'expression typiquement québécoise, l'univers de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp voit doucement les saisons passer alors que l'automne et l'hiver laissent place au printemps. Le village de Notre-Dame-des-Lacs accueille donc le retour de ses hommes, lesquels ont passé l'hiver à bûcher du bois (procéder à la coupe du bois) dans le grand nord. Pendant ce temps, on le sait, Marie s'épanouissait dans son nouveau projet commun avec Serge, leur restaurant gratis Les Raviolles. Or, comme dans toute petite agglomération, le changement n'est pas toujours une chose appréciée à sa juste valeur. Comment sera donc perçue cette transformation de "leur" magasin général? donnowhy

L'Arrière boutique du Magasin Général IIIC'est donc sur cette rentrée au bercail des hommes que ce nouveau chapitre du Magasin Général démarre, laissant place à de nombreuses surprises et autres faits plus ou moins attendus. Au point de vue des attentes comblées, il y a bien sûr le charme et la sensibilité retrouvées dans les précédents albums qui sont toujours au rendez-vous, sans oublier une réalisation encore une fois très soignée venant des deux auteurs, et rehaussée de la magnifique mise en couleurs de François Lapierre. Aussi, comme c'était le cas pour les deux tomes précédents, une version en noir et blanc présentant les deux étapes de crayonnés de Régis et de Jean-Louis en vis-à-vis est disponible pour quelques dollars (ou euros) de plus. winkthumb2

ok ok ok ok /5

Liens vers les critiques des tomes précédents de Magasin Général:
arrow Magasin Général T.1 Marie
arrow Magasin Général T.2 Serge

Ainsi que vers celles de quelques autres titres réalisés par les auteurs de celui-ci:
arrow Grand Mort (Le) T.1 Larmes d'abeille
arrow Ma voisine en maillot
arrow Quelques Pelures, réédition très très augmentée
arrow Sagah-Nah T.1 Celui qui parle aux fantômes

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article