Critique 771 - Au-delà des nuages T.1 Duels

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : Romain Hugault
Coloriste : Romain Hugault
Éditeur : Paquet
Collection : Cockpit

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 11/2006
ISBN-10 : 2-88890-112-9
ISBN-13 : 978-2-88890-112-9
Nb Pages : 48
Prix de détail : 23.95$ (12.50€)

Genre : Aventure; Aviation



Présentation de l'éditeur
Hiver austral 1933 -- deux pilotes se rencontrent sur la cordillère des Andes. Pour Pierre, le Français, et Allan, l'Américain, c'est le début d'une longue relation où vont se mêler amitié et rivalité. Leur passion commune pour l'aviation sera le sel et le ciment de cette relation. Car si c'est au sol que s'affirme l'affection et que naissent les conflits, c'est dans les airs que les comptes se règlent. Au-delà des nuages...

Avec la deuxième et dernière partie de cette série déjà disponible dans les bacs des nouveautés des librairies spécialisés en bandes dessinées, il est plus que temps d'effectuer un petit retour en arrière afin d'analyser ce fruit de la deuxième collaboration entre le scénariste Régis Hautière et le talentueux artiste Romain Hugault. En effet, ces deux français ont marqué le monde de la bande dessinée avec leur première parution conjointe, au point tel que trois tirages successifs à quelques dizaines de jours d'intervalle ont été nécessaires afin de répondre à la demande sans cesse grandissante pour leur album Le Dernier Envol! bravo

Les auteurs reviennent donc à la charge avec une nouvelle publication au sein de la collection Cockpit des éditions Paquet, et plutôt que de créer un nouveau one-shot, ils entament plutôt un nouveau diptyque leur permettant d'aller plus en profondeur dans le développement de leurs personnages. Bien entendu, il est possible d'y retrouver toute la beauté de réalisation et de mise en couleurs de planches de Romain Hugault dans cet album, mais aussi, en plus de profiter d'une superbe mise en valeur de divers aéronefs à travers les 46 planches de l'album, il est possible de se laisser emporter par le récit composé par Régis Hautière, lequel se déroule au milieu des années 1930. smile

Nous voilà donc avec une nouvelle histoire d'époque qui relate une relation amitié plutôt particulière entre deux hommes partageant la même passion pour les avions, l'ivresse des courses d'aviation, et les femmes... Sans être aussi touchante que leur première réalisation, cette bande dessinée n'en est pas moins divertissante, et permet de passer un bon moment de lecture. wink

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de deux autres albums signés Romain Hugault:
arrow Dernier envol (Le)
arrow Pin-Up Wings

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article