Critique 805 - Natacha T.20 Atoll 66

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Guy d'Artet de Neufmoustier
Dessinateur : François Walthéry
Décors : Bruno Di Sano
Coloriste : Cerise
Éditeur : Marsu Productions

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 11/2007
ISBN-10 : 2-354-26007-5
ISBN-13 : 978-2-354-26007-1
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (9.20€)

Genre : Aventure



Présentation de l'éditeur
Bruxelles. Lors d'une soirée de gala dans une somptueuse propriété du quartier des ambassades, Natacha est abordée par le majordome de la maison qui lui demande un petit service : porter un petit colis (contenant une paire de lunettes) à son fils, cuisinier sur l'atoll de Thia-Thia où, justement, Natacha fait escale dans 3 jours...
Cela vaudra à notre hôtesse une série de péripéties tout à fait inattendues, tout le monde semblant vouloir s'emparer du mystérieux colis, au grand déplaisir de Natacha qui aura souvent l'occasion de regretter son empressement à rendre service...
Heureusement, Walter, toujours aussi maladroit mais dévoué, volera au secours de sa chère hôtesse, avec l'aide d'une superbe et mystérieuse « vahiné ». Nos amis se heurteront à une belle collection d'affreux dans cette aventure très « Rock and Roll »...


Après une absence de plus de trois ans, ce qui, il faut l'admettre, est tout de même moins long que le dernier congé qu'il a pris entre les tomes 18 et 19, François Walthéry est de retour dans le bac des nouveautés avec la vingtième aventure de l'hôtesse de l'air préférée d'un vaste éventail de lecteurs de bandes dessinées! En effet, Natacha voit à son tour son petit vingtième paraître, alors que Guy d'Artet de Neufmoustier lui scénarise une histoire haute en couleurs et pleine de rebondissements. smile

En effet, à la lecture de récit dans lequel les protagonistes sont sans cesse en mouvement, les amateurs de la série auront le plaisir de retrouver la jolie Natacha, mais aussi un bon nombre de personnages qui ont jusqu'à présent fait le charme de la série, tout en lui donnant bien sur un certain équilibre. Tandis que la trame proposée fait quelques fois penser "J'ai déjà vu ça", les auteurs de cet album profitent surtout de l'occasion pour offrir une histoire qui, en plus d'être divertissante malgré tout, propose plusieurs clins d'oeil à d'illustres auteurs, tout en effectuant de nombreux rappels des aventures précédentes de la carrière mouvementée de l'éternellement jeune Natacha. wink

En bref, 36 ans et 20 albums plus tard, Natacha, Walter et le commandant Turbot ont encore toute leur vitalité et reviennent donc en force dans une aventure remplie de situations tout aussi cocasses qu'imprévues! winkthumb2

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres parutions récentes de Marsu Productions:
arrow Gaston T.50 1957-2007
arrow Marsupilami T.19 Magie blanche
arrow Marsupilami T.20 Viva Palombia !

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Guy d'Artet 26/02/2008 22:08

Bonjour,Je viens de lire votre article qui, gentiment écrit, ne peut que faire plaisir.Ce petit mot pour vous donner l'adresse de mon blog dans lequel j'explique la structure du scénario de Atoll 66.Certains lecteurs et critiques me reprochent de ne pas avoir donné l'explication du contenu du colis. C'est voulu. Ce sera dans le tome 2. En fait François Walthéry désire absolument respecter le lecteur et si la suite dépasse un an il estime que ce n'est pas correct. Ainsi le récit est complet et la suite donnera au lecteur l'envie de relire le tome précédent.Je ne suis pas sûr que beaucoup de lecteurs ont découvert le second niveau de lecture : l'effet papillon, la farce théâtrale. C'est cela aussi le plaisir de lire le blog.Recevez mon meilleur souvenir et merci pour votre critique.

Philippe Grenier 13/03/2008 13:42

Bonjour Guy,Merci de votre visite sur Critiques BD!, ainsi que de votre gentil message! :-) En fait, je ne considérais pas le contenu du fameux colis comme étant un irritant en soi, je l'avais même perçu comme étant un autre clin d'oeil, c'est fois-ci vers le monde du cinéma et de l'excellent film Ronin.Je suis heureux d'apprendre qu'un 21e tome de Natacha est en route, et espère toujours que la série réussira à reprendre sa place sous les feux de la gloire, tel qu'il en était certainement le cas durant les années 70-80.Au plaisir de vous relire,Philippe Grenier