Critique 814 - Miss Endicott T.2 Tome 2

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Christophe Derrien
Dessinateur : Xavier Fourquemin
Coloriste : Scarlett Smulkowski
Éditeur : Le Lombard
Collection : Signé

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 10/2007
ISBN-10 : 2-80362-328-5
ISBN-13 : 978-2-80362-328-0
Nb Pages : 84
Prix de détail : 26.95$ (15.00€)

Genre : Polar; Aventure; Steam-Punk



Présentation de l'éditeur
Pour sa première semaine en tant que «conciliatrice» de Londres, Prudence Endicott n'a pas eu de chance: les gnomes et mutants des sous-sols préparent rien moins qu'une révolution. Elle n'a guère eu plus de succès dans son travail de préceptrice, puisque le jeune Kevin est à présent l'otage du cerveau machiavélique qui fomente ce complot. Seule lueur d'espoir: l'arrivée impromptue de sa mère, revenue d'entre les morts pour l'occasion. Suite et fin de cet excellent diptyque victorien et steam-punk !

Offerte quelques semaines seulement après la parution de la première moitié de son histoire, cette bande dessinée réalisée par Xavier Fourquemin sur un scénario original de Jean-Christophe Derrien reprend le récit directement à la suite du tome 1, permettant ainsi de retrouver la jeune Prudence Endicott encore sous le choc de la surprenante révélation faite à la fin du tome premier. Alors que le danger plane toujours sur la ville de Londres, une nouvelle intervenante vient à la rescousse, en rejoignant la jeune demoiselle dans sa double quête, soit celle de retrouver le jeune garçon kidnappé, ainsi que de mettre fin au complot mis en place par un mystérieux personnage. Ce retour de situation impromptu risque de changer considérablement la donne quant à la carrière de conciliatrice de la jeune demoiselle! wink

Avec la publication quasi simultanée des deux tomes de ce diptyque policier et steam-punk, la raison derrière le silence dans la publication des albums de la série de western humoristique Outlaw devient inébranlablement évidente! En effet, avec plus de 150 planches à réaliser pour la complétion de ce récit, nul doute qu'il ne restait plus beaucoup de temps à Xavier Fourquemin pour attaquer en parallèle d'autre projets! Enfin, tout le plaisir revient maintenant aux amateurs de cette aventure, lesquels n'ont pas eu à patienter une longue période de temps avant connaître la suite et fin de l'histoire. smile

Tel que mentionné dans la critique du tome précédent, les lecteurs de la série Les Nouvelles Aventures de Mic Mac Adam publiée chez Dargaud retrouveront un certain confort dans l'aspect visuel de ce diptyque, tandis que le style de dessin de l'artiste, ainsi que l'ambiance communiquée par ses planches, rappelle ce qui peut être observé dans cette autre série bien appréciée. Côté scénario, le développement de l'histoire suit une motion plutôt traditionnelle, avec revirements de situation et surprises en sus. Cependant, le choix fait pour les trois à quatre dernières planches servant de postface est un peu douteux, et demeure en quelque sorte questionnable. Enfin, abstraction faite de ces dernières planches, l'histoire est quant à elle divertissante et conviendra aux lecteurs ayant au moins l'âge de l'adolescence. wink

ok ok ok /5

Lien vers la critique de la première partie de Miss Endicott:
arrow Miss Endicott T.1 Tome I

Ainsi que vers celle d'une autre nouveauté récente signée Jean-Christophe Derrien:
arrow Time Twins T.1 15/02/29

Publié dans Critiques

Commenter cet article