Critique 816 - Âme du Samouraï (L') T.2 Par-delà les mers (Samurai: Heaven and Earth Vol.2)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Ron Marz
Dessinateur : Luke Ross
Coloristes : Rob Schwager & Dan Jackson
Lettrage : Dave Lanphear
Éditeur : Dark Horse

Taille : Format recueil US normal
Dépôt Légal : 10/2007
ISBN-10 : 1-59307-839-0
ISBN-13 : 978-1-59307-839-3
Nb Pages : 144
Prix de détail : approx. 15.00$/11.00€ (14.95USD)

Genre : Aventure; Historique



Présentation de l'éditeur
The samurai Shiro followed his kidnapped love, Lady Yoshiko, across Eighteenth century Europe and Asia, only to have her slip through his fingers in the fabulous halls of Versailles, where she was stolen away by a villainous Spanish nobleman. Now Shiro's steadfast pursuit leads him across the Mediterranean and to the sands of fabled Egypt, where Yoshiko has been made a prized trophy in a desert warlord's harem. With the glorious ruins of ancient Egypt as a backdrop, Shiro will make a final stand, and be reunited with Yoshiko no matter the cost.

Scénariste : Ron Marz
Dessinateur : Luke Ross
Coloristes : Rob Schwager & Dan Jackson
Lettrage : Moscow * Eye
Traduction : Anne Capuron
Éditeur : Delcourt
Collection : Contrebande

Taille : Format recueil US normal, couverture cartonnée
Dépôt Légal : 01/2008
ISBN-10 : 2-7560-1301-3
ISBN-13 : 978-2-7560-1301-5
Nb Pages : 144
Prix de détail : 24.95$ (13.95€)

Genre : Aventure; Historique



Présentation de l'éditeur
XVIIIe siècle. Le samouraï Shiro traverse l'Asie et l'Europe à la poursuite de son amour perdu, dame Yoshiko, kidnappée et vendue comme esclave. Sa piste le mène jusqu'à Versailles où, avec l'aide des Mousquetaires de M. de Tréville, il empêche l'assassinat du Roi Soleil par Don Miguel Ratera Aguilar, sinistre nobliau espagnol. Acculé, le félon fuit vers le Moyen-Orient en ravissant dame Yoshiko.

Après deux ans de réalisation, voilà enfin la suite tant attendue de la quête de Shiro, un samouraï qui a, jusqu'à présent, parcouru l'Asie et l'Europe à la recherche de sa bien-aimée. En effet, cette dernière avait été capturée par les ennemis de son shogun, puis vendue à un marchand d'esclaves. Son périple la mena temporairement jusqu'à Versailles, avant d'être encore une fois entraînée de force dans la fuite de Don Miguel Ratera Aguilar. Toutefois, Shiro est toujours quelques étapes en retard dans cette folle course-poursuite, ce qui fait qu'il manque donc Toshiko à plusieurs reprises. Sans baisser les bras, il poursuit son chemin et sa quête. Mais vers quelles contrées devra-t-il maintenant se diriger? donnowhy

Le scénariste Ron Marz, à qui l'on doit aussi les quelques trente derniers épisodes de la série Witchblade, deux récits complets de Red Sonja, le triptyque First Born, les deux premières années de la défunte série Sojourn ainsi qu'une autre grande variété d'épisodes de séries diverses, livre une deuxième partie encore plus stimulante que celle présentée dans le premier volet de cette série. En effet, originalement parue sous forme de cinq épisodes à suivre mensuellement, cette deuxième moitié du diptyque présente une suite de l'histoire beaucoup plus envisageable que ses débuts, tout en bénéficiant du superbe travail de Luke Ross au dessin. En fait, le seul changement dans l'équipe de réalisation survient au niveau de la mise en couleurs, tandis que Jason Keith cède la place à deux autres coloristes, Rob Schwager et Dan Jackson, qui se partagent presque équitablement le travail à travers les épisodes. smile

En bref, ceux qui étaient encore hésitants à lire le premier tome de cette série, pour la simple raison que la date de parution du deuxième n'était pas encore certaine, auront enfin tout le loisir de se lancer tête baissée dans cette aventure historique stimulante et divertissante. Une incroyable épopée d'un samouraï qui captivera son lecteur du début à la fin! winkthumb

ok ok ok ok /5

Lien vers la critique de la première partie de L'Âme du Samouraï:
arrow Âme du Samouraï (L') T.1 Maîtres et esclaves (Samurai: Heaven and Earth Vol.1)

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Yaneck 24/02/2008 23:14

Oui, c'était de cet album que je parlais dans mon commentaire sur le premier tome.C'est sympa, un poil tiré par les cheveux, mais tellement bon, qu'on a la gentillesse de passer lol.   

Philippe Grenier 13/03/2008 13:44

En fait, pour vous l'avouer, c'est votre précédent commentaire sur le tome 1 qui m'a incité à composer la critique de celui-ci. Et comme vous le dites si bien, le récit est quelque peu tiré par les cheveux, et comme c'est le cas avec d'innombrables séries très populaires auprès du lectorat, je ne leur en tiens pas rigueur! ;-) À la prochaine!