Critique 828 - Viktor

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Tommy Redolfi
Dessinateur : Tommy Redolfi
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Éditeur : La boîte à bulles
Collection : Contre-Jour

Taille : Format ¾, couverture souple
Dépôt Légal : 11/2007
ISBN-10 : 2-84953-056-5
ISBN-13 : 978-2-84953-056-6
Nb Pages : 96
Prix de détail : 29.95$ (16.00€)

Genre : Récit initiatique



Présentation de l'éditeur
Dans cette très vieille forêt, les arbres sont trop hauts, trop larges, trop touffus pour laisser voir le ciel. C'est à peine s'ils s'écartent autour de la cabane où Viktor vit avec sa grand-mère. Aussi, une nuit où une violente tempête a fait s'effondrer les grands chênes, Viktor découvre, médusé, les étoiles qui scintillent dans le ciel. Saisi d'émotion, il discute avec elles, cherche à les attraper, en tombe littéralement amoureux. Quand la forêt a de nouveau obscurci le ciel, il décide de la quitter pour partir en quête de sa propre étoile, au bord de la mer, dans les villes, dans les tours. Il a promis à sa grand-mère de rentrer à temps pour le goûter, mais chaque nouvelle rencontre l'incite à persévérer dans sa recherche...

Après avoir réalisé deux oeuvres présentées aux éditions Paquet, soit l'adaptation de la nouvelle de Nikolaï Gogol intitulée La Perspective Nevski en 2005, précédée en 2003 par le roman graphique Rayban Dog, l'artiste Tommy Redolfi se joint aux éditions La boîte à bulles pour présenter un merveilleux récit initiatique mettant en vedette un jeune garçon du nom de Viktor. smile

Dans ce récit séparé en trois chapitres, correspondant chacun à une nouvelle étape dans l'évolution du jeune garçon, le lecteur est invité à lire une fable onirique en étant témoin des événements via la perception de la nature et de l'environnement du jeune protagoniste. Un peu dans le genre du roman L'Alchimiste de Paulo Coelho, cette histoire fait état de la découverte de soi, par le biais du jeune personnage, à travers une quête qui le pousse à voyager au delà des limites qui lui étaient permises, ou même, précédemment atteintes. Sans le savoir, il apprendra beaucoup plus de la vie à travers son aventure qu'il n'aurait pu le deviner! wink

Adaptée du récit L'étoile de bois de Marcel Schwob et dessinée dans un style plutôt unique qui se laisse assez bien apprivoiser, cette bande dessinée de 87 planches en noir et blanc provoquera l'une de deux réactions diamétralement opposées chez le lecteur. En effet, ce sera soit la curiosité ou le désintéressement qui émergera dans l'esprit de celui qui feuillettera cet album. Cependant, une chose est certaine: celui qui le lira, l'appréciera! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de quelques autres tomes des éditions La boîte à bulles:
arrow Immeuble d'en face (L') T.1 Volume 1
arrow Immeuble d'en face (L') T.2 Volume 2
arrow Théocrite T.3 Époque à vendre
arrow Voeu de... (Le) T.2 Voeu de Simon (Le)

Publié dans Critiques

Commenter cet article