Critique 839 - Lawrence d'Arabie T.1 La Révolte Arabe

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Tarek Ben Yakhlef
Dessinateur : Alexis Horellou
Coloriste : Alexis Horellou
Éditeur : Emmanuel Proust
Collection : Trilogies

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 10/2007
ISBN-10 : 2-84810-141-5
ISBN-13 : 978-2-84810-141-5
Nb Pages : 48
Prix de détail : 24.95$ (13.50€)

Genre : Historique



Présentation de l'éditeur
Juin 1916, première guerre mondiale, un jeune capitaine anglais va entrer dans la légende et bouleverser le destin du Moyen-Orient. Celui qui se nomme, pour l'instant, Thomas Edward Lawrence prépare la grande insurrection arabe contre les Turcs. Cette stratégie gêne les services secrets français qui cherchent à l'éliminer...

La présence de Tarek Ben Yakhlef au sein du catalogue des éditions Emmanuel Proust continue de se renforcer, tandis que l'auteur fait cette fois-ci équipe avec le jeune artiste belge Alexis Horellou afin de mettre sur pied une nouvelle série historique au sein de la collection Trilogies. De fait, pour ce récit, les auteurs invitent leurs lecteurs à retourner dans le Moyen-Orient du début du siècle dernier afin de suivre l'évolution de la grande insurrection arabe contre les Ottomans, mais surtout dans le but d'être témoins de l'implication d'un personnage aujourd'hui devenu légendaire: Lawrence d'Arabie. wink

Bien sûr, nul ne peut remettre en question les solides performances de Peter O'Toole, Alec Guinness, Anthony Quinn et Omar Sharif qui ont offert l'occasion à d'innombrables cinéphiles de découvrir l'étendue de la participation de ce personnage dans la grande révolte arabe. Cependant, c'est maintenant le tour aux amateurs du 9e Art de pouvoir profiter de ce récit historique, et ce, grâce aux recherches poussées entreprises par le scénariste. En effet, ce dernier accorde une grande importance dans le cours des événements aux détails concernant tous les partis impliqués, en mettant bien sûr l'emphase sur ce qui touche de près le protagoniste. smile

En ce qui concerne le dessin qui nous est présenté, l'artiste Alexis Horellou démontre une maturité de trait indéniable dans la réalisation des 52 planches de ce premier des trois tomes attendus pour ce cycle consacré à l'histoire du lieutenant T.E. Lawrence. Cependant, car il en a malheureusement un bémol à cet album, tandis que cette oeuvre est très riche en faits et détails historiques, la fluidité du récit en prend regrettablement un coup. C'est généralement le prix à payer lorsqu'on désire adapter en bandes dessinées ou en films une partie de l'Histoire, alors qu'il y a tant à dire, et si peu de planches par tome! Enfin, une chose est certaine, les amateurs d'histoire seront bien servis avec cet album! wink

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres tomes scénarisés par Tarek:
arrow Chaussettes trouées (Les) T.2 Les Parisiens
arrow Monsieur Lune
arrow Raspoutiиe T.1 Le Manuscrit
arrow Rufus le Loup et le Petit Chaperon Rouge
arrow Sept nains et demi (Les)
arrow Tengiz T.1 La Mort du Père
arrow Tengiz T.2 La Mort du frère

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article