Critique 90 - Combat ordinaire (Le) T.2 Les Quantités négligeables

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Manu Larcenet
Dessinateur : Manu Larcenet
Coloriste : Patrice Larcenet
Editeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépot Légal : 05/2004
ISBN : 2-205-05589-5
Nb Pages : 62
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Roman graphique; Chronique quotidienne



Résumé du synopsis du site de Dargaud
Qui sont les quantités négligeables ? Certaines photos de Marco, tentatives dérisoires pour dire le monde... Certains hommes, cassés après des années de travail sur les chantiers... Certaines vies banales qui basculent dans des choix discutables... Marco poursuit sa route, monte une expo de ses photos dans une galerie chic à Paris, retourne sur les chantiers navals où travaillait son père pour photographier les ouvriers du chantier et ses anciens amis, s'installe avec la jolie vétérinaire et la magie opère toujours, le livre vous saisit et ne vous quitte pas. Rares sont les lectures dont on ressort meilleur...

Grâce aux recommandations d'un copain libraire, il m'a été possible de découvrir une autre facette du talent de Manu Larcenet, cette fois-ci en tant que scénariste de cette série de bandes dessinées sympathiques et poignantes.

Dans ce tome, en tant que lecteur, on partage des moments de sensibilité au travers des découvertes que fait le personnage de Marco, autant au niveau familial que professionnel. L'aptitude particulière que Larcenet démontre à raconter cette histoire, qui pourtant ne contient que des faits divers tout à fait ordinaires, fait que l'on se transpose facilement au niveau du récit et que l'on éprouve les mêmes émotions que pourrait ressentir Marco. Alternant entre des cases où le silence est d'autant plus expressif que le dialogue, et d'autres où quelques mots suffisent à communiquer la pensée, l'auteur nous révèle petit à petit les diverses tragédies qui touchent les personnages de l'histoire.

En bref, un chef d'oeuvre et de la BD, plus pour un auditoire adulte qu'enfant, à ne pas manquer!

ok ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe Grenier 12/04/2006 23:45

Alors, ce sera aussi un rendez-vous pour le troisième tome qui vient tout juste de sortir!

Critique 141 - Combat Ordinaire (Le) T.3 Ce qui est précieux
http://critiques-bd.over-blog.com/article-2382681.html

;)

Mîreldar 12/04/2006 15:54

Celui-ci je me le promets.  J'ai adoré le premier.  C’est une histoire tendre, sensible et on s’y laisse prendre facilement.  5/5 tout comme toi 8-)