Critique 864 - Damoclès T.1 Protection rapprochée

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Joël Callède
Dessinateur : Alain Henriet
Coloriste : Usagi (Patricia Tilkin)
Éditeur : Dupuis
Collection : Repérages

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 03/2008
ISBN-10 : 2-8001-4060-7
ISBN-13 : 978-2-8001-4060-5
Nb Pages : 48
Prix de détail : 17.95$ (10.40€)

Genre : Polar/Thriller



Présentation de l'éditeur
L'argent ne fait plus le bonheur
Londres, dans un avenir proche. Comme toutes les capitales européennes, la City est le théâtre d'une forme de criminalité en plein essor, visant directement les riches de ce monde. Hassan El-Ahmad est bien placé pour le savoir. À la tête d'un empire industriel bâti sur le commerce des armes, il est menacé par un groupuscule révolutionnaire qui entend bien lui faire changer son fusil d'épaule. S'il n'obtempère pas, son fils unique, Saïd, sera enlevé. Une mission de protection tout à fait dans les cordes de l'agence Damoclès, spécialisée dans cette clientèle "haut de gamme". Pour nous, c'est une première occasion de faire connaissance avec un groupe de gardes de corps hors du commun, avec à sa tête la charmante Ely !


Depuis qu'il a terminé son quadriptyque intitulé Enchaînés, publié aux éditions Vents d'Ouest, le scénariste Joël Callède est arrivé en force au sein des éditions Dupuis avec pas moins de 4 nouveaux albums en un peu mois d'un an! Certes, il ne les dessine pas lui-même, ces albums; mais tout de même, après avoir lancé avec brio une première nouvelle série, grâce a une parution simultanée des deux premiers volets de Haute Sécurité, voilà qu'il s'associe avec l'artiste Alain Henriet pour inviter ses lecteurs à entrer dans les coulisses du monde des gardes du corps avec la première partie d'une histoire à suivre impliquant l'agence Damoclès. wink

Soigneusement dessinée par l'artiste de la série Golden Cup, cette nouvelle série publiée au sein du catalogue de la collection Repérages offre aux lecteurs un préambule digne des films à gros budget issus des studios de Hollywood, avant de passer au second stade qui permet d'en découvrir d'avantage au sujet des personnages principaux de l'histoire. Du nombre de quatre, cette équipée d'agents hyper qualifiés dans le domaine de la protection rapprochée se font assigner à une nouvelle mission de haute importance: protéger le fils impudent de d'un des plus gros porteurs de l'industrie de l'armement en Angleterre, et du même fait, des plus grosses fortunes du pays! shock

Amorçant son récit de façon frappante, Joël Callède captive ses lecteurs dès l'entrée en scène de ses protagonistes, alors qu'il offre un délicieux mélange de différents styles bien inspirés dans l'évolution de son scénario. Ainsi, avec Alain Henriet à ses côtés pour la réalisation méticuleuse des 46 planches de cet album, on peut d'ores et déjà espérer une longue vie à cette nouvelle série qui voit, de façon très justifiée, son inclusion au sein de la collection composée de séries telles que Largo Winch, Makabi, Luka et Lady S.! smile

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques des tomes d'une autre série scénarisée par Joël Callède:
arrow Haute Sécurité T.1 Les Gardiens du Temple - Tome 1/2
arrow Haute Sécurité T.2 Les Gardiens du Temple - Tome 2/2

Publié dans Critiques

Commenter cet article