Critique 869 - Allumeuses (Les)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : François Maingoval
Dessinateur : Cha
Coloriste : Cha
Éditeur : Casterman
Collection : KSTЯ

Taille : Format recueil US
Dépôt Légal : 11/2007
ISBN-10 : 2-203-00392-8
ISBN-13 : 978-2-203-00392-7
Nb Pages : 120
Prix de détail : 19.95$ (9.95€)

Genre : Drame; Roman Graphique



Présentation de l'éditeur
Deux jeunes femmes, Charlène et Olivia, sont en passe de perdre leur logement quand un producteur les fait rentrer à la Pop Académy. Les deux punkettes n'auront de cesse d'y faire les 400 coups...

Cette autre nouveauté présentée au sein de la nouvelle collection KSTЯ des éditions Casterman met en vedette deux jeunes demoiselles au style de vie quelque peu déjanté, qui ont grand peine à intégrer la société de consommation qui les entoure. En effet, plutôt que d'accepter un boulot qui les "exploiterait" pour le salaire minimum, elles préfèrent se faire draguer et vivre au crochet des mecs qui leur offriront ultimement des verres et de quoi manger. Or, cette méthode ne pas très efficace pour arriver à payer les comptes... Tandis que leurs maigres ressources monétaires fondent à vue d'oeil, une situation inespérée se présente à elles! En effet, elles sont toutes deux présélectionnées pour jouer des rôles dans une nouvelle émission de téléréalité! Dans quel bain se retrouvent-elles donc maintenant? wink

Dessinée par Cha dans un style tout à fait particulier où la condition nasale n'est qu'une figure de style, cette bande dessinée à caractère contestataire est heureusement très loin des documentaire à la Michael Moore! En fait, elle invite plutôt le lecteur à suivre la destinée des deux jeunes protagonistes alors qu'elles se retrouvent confrontées à leurs idéaux, mais surtout, dans une situation hors du commun qui leur donne la possibilité de s'exprimer à voix haute. smile

Offrant certaines similarités avec l'oeuvre Comme tout le monde dans certains aspects de l'évolution du récit, cette histoire originale et fracassante de François Maingoval en fait décidément voir de toutes les couleurs à ses lecteurs, et ce, malgré le fait que le déroulement du récit n'apporte aucune surprise dans la suite des événements. neutral

ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de deux autres oeuvres de la collection KSTЯ:
arrow Elle(s)
arrow Rage au Poing (La)

Publié dans Critiques

Commenter cet article