Critique 894 - Crimson Cross - Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Kyoko Negishi
Dessinateur : Sakae Maeda
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Lettrage : GB One
Traduction : Sonia Verschueren
Éditeur : Asuka
Collection : Seinen

Taille : Format A5, couverture souple avec jaquette
Dépôt Légal : 01/2008
ISBN-10 : 2-84965-325-X
ISBN-13 : 978-2-84965-325-8
Nb Pages : 180
Prix de détail : 14.95$ (7.95€)

Genre : Manga; Fantastique; Horreur



Présentation de l'éditeur
Tous ceux qui portent le nom de Helsing sont voués à quitter travail et famille pour partir chasser les vampires.

Karl a ainsi vu son père partir, le laissant seul avec sa mère. Fils de vagabond, il fut alors rejeté par tous les villageois. Flora était la seule personne à le traiter en être humain mais un soir, elle fut mordue sous ses yeux par un vampire nommé Eliot. Il se promit alors de le retrouver et de lui enfoncer un pieu dans le coeur...

Une atmosphère sombre et funèbre... Bienvenue dans l'antre des vampires !

20 ans plus tard, Karl Van Helsing a suivi la voie de son père et est devenu chasseur de vampires. Lorsqu'il se retrouve enfin face à Eliot, Karl lui jure de le poursuivre éternellement. Eliot le mord alors, lui offrant l'éternité...


Naviguant librement dans l'univers des vampires et autres créatures de la nuit préétabli par le romancier Bram Stoker en 1897, l'auteur Kyoko Negishi invente une nouvelle destinée à la lignée du mystérieux personnage du Professeur Abraham Van Helsing, lequel a déjà connu plusieurs représentations bien différentes, tant au niveau du monde du cinéma que celui de la bande dessinée. De fait, le scénariste lui attribue maintenant un fils dénommé Karl, lequel aurait décidé de marcher dans les pas de son père, et de devenir à son tour chasseur de vampires! wink

Séparé en trois parties intitulées selon le prénom de chacun des personnages de soutien féminins rencontrés à travers le récit, ce nouvel album est en fait composé de trois histoires courtes liées entre elles, mais séparées par plusieurs années dans le cours historique des affrontements entre le vampire et le descendant de Van Helsing. Superbement illustré par l'artiste Sakae Maeda, ce manga traduit du japonais par Sonia Verschueren, relate d'abord une partie de la jeunesse du protagoniste avant de passer aux rencontres successives de Rosine, Flora et Maria, trois femmes dont le destin les lie fatalement avec Eliot le vampire. shock

Tandis que les histoires abordant le sujet des vampires et des loups-garous ne semblent pas manquer dans la production actuelle de bandes dessinées, plus rares sont celles qui osent s'approprier, de près ou de loin, les personnages conçus par Bram Stocker pour son oeuvre immortelle Dracula. Il faut l'admettre, les auteurs de Crimson Cross ont du culot, cependant, alors qu'il n'y a rien à redire de l'aspect graphique de cet album, le scénario global, qui sert de trame de fond aux trois récits présentés, est loin d'être aussi passionnant que l'oeuvre de Stocker, et donc n'offre pas un divertissement aussi soutenu que d'autres bandes dessinées du même genre. neutral

 vampire vampire ½ /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums abordant la thématique des Vampires:
arrow Anita Blake: Vampire Hunter #1 Guilty Pleasures, Part 1 of 12
arrow Dracula T.2 Le Mythe raconté par Bram Stocker
arrow Sur les traces de Dracula T.1 Vlad l'Empaleur
arrow Sur les traces de Dracula T.2 Bram Stocker
arrow Sur les traces de Dracula T.3 Transylvania

Publié dans Critiques

Commenter cet article