Critique 902 - Love, fragments Shanghai

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Chaiko (Cai Feng)
Dessinateur : Chaiko
Coloriste : Chaiko
Traduction : Cécile Reverdy
Éditeur : Xiao Pan

Taille : Format ¾, couverture souple
Dépôt Légal : 02/2008
ISBN-10 : 2-940380-71-6
ISBN-13 : 978-2-940380-71-8
Nb Pages : 112
Prix de détail : 26.95$ (13.50€)

Genre : Manga; Romantique



Présentation de l'éditeur
Lily, executive woman prisonnière de son passé amoureux, croise la route de Wen, une jeune top-model qui cherche à oublier la passion qu'elle a eu avec Jian, un photographe de mode. Jusqu'au jour où Wen retrouve Jian...

Depuis quelques années, la maison d'édition française indépendante Xiao Pan édite des bandes dessinées chinoises, au rythme approximatif de deux albums par mois, dont une partie sont des productions originales inédites en Chine. L'une de ces réalisations est celle de Chaiko, de son vrai nom Cai Feng, qui propose une fresque de courts récits évoluant autour de quatre personnages et de leurs relations sentimentales. wink

Ainsi, à travers dix chapitres liés entre eux selon une temporalité indéfinie, le lecteur partage les chroniques amoureuses de deux jeunes femmes au passé imprécis, alors qu'elles se questionnent sur leurs relations actuelles, passées et futures. Brillamment illustrée par l'artiste qui réalise l'ensemble de l'ouvrage, cette bande dessinée, au format avoisinant celui de prédilection pour les publications américaines, permet au lectorat francophile de découvrir le talent d'illustrateur de l'artiste, alors que celui-ci livre plus de 100 pages superbement dessinées et mises en couleurs avec beaucoup de goût. smile

Toutefois, en ce qui a trait à la scénarisation de ce one-shot, bien que chacun des petits fragments de vie fait naitre un intérêt chez le lecteur, à peine devient-on accroché au récit, que celui-ci prend fin afin de laisser place à un nouveau chapitre sans lien apparent avec le précédent. Cette méthode de construction d'histoire trouve peut-être ses intéressés chez les amateurs de mangas, toutefois, l'adaptation pour un amateur de réalisations classiques - ou même nouvelles - franco-belges risque d'être laborieuse. En bref, dans l'ensemble, cet album est très joli, mais malheureusement bien moyen. sad

ok no /5

Liens vers les critiques de quelques autres tomes des éditions Xiao Pan:
arrow Belle du temple hanté (La)
arrow Matous et Pingouins
arrow Niumao T.2 Le chat chinois fait des siennes
arrow One Day
arrow Remember
arrow Un Monde idéal T.5 Les Contes du villageois, Cycle 1: La Porte

Publié dans Critiques

Commenter cet article