Critique 909 - Agence (L') T.3 Dossier Machu Picchu

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Claude et Agnès Bartoll
Dessinateur : Thomas Legrain
Coloriste : Gaëlle Tejan-Cole
Éditeur : Casterman
Collection : Ligne Rouge

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 02/2008
ISBN-10 : 2-203-00783-4
ISBN-13 : 978-2-203-00783-3
Nb Pages : 48
Prix de détail : 19.95$ (9.80€)

Genre : Aventure; Polar/Thriller



Présentation de l'éditeur
XVIème siècle. Un conquistadore espagnol, capturé par les Incas et transféré dans la forteresse de Machupichu découvre la tombe et le trésor du mythique souverain Atahualpa. Il réussit à s'enfuir, et a le temps de transmettre à des missionnaires, avant de mourir, un parchemin racontant sa découverte.

Plus de quatre siècles plus tard, une jeune et jolie archéologue, le docteur Zoé Bernstein, s'apprête à excaver une mystérieuse sépulture, sur le site même de Machupichu. Elle est secondée pour la circonstance par celui qui fut autrefois son maître d'études : Rafaello -- ni plus ni moins que le fondateur et principal animateur de l'Agence. Mais, contrairement à ce qu'ils pensent, ils ne sont pas seuls à Machupichu...


Après avoir offert un deuxième volet sensiblement moins intéressant que le précédent, les auteurs Agnès et Jean-Claude Bartoll effectuent un retour en force en offrant à leurs lecteurs un troisième tome de L'Agence qui procurera autant, sinon plus, de divertissement que le premier opus de la série! En effet, cette fois-ci, les auteurs nous invitent à voyager jusqu'en Amérique du Sud, dans la région Aztèque péruvienne, afin de suivre l'aventure de chasse au trésor de Machu Picchu! money

Accompagnant ainsi le docteur Zoé Bernstein et Rafaello dans une recherche archéologique visant à retrouver des oeuvres historiques conçues par le peuple Aztèque, et cachées du monde entier depuis la fin du XVIIe siècle, le lecteur se verra transporté dans un récit qui comprend, en plus de multiples rebondissements, une évolution sur deux plans distincts, tandis que certains des personnages principaux, aux rôles plus dominants dans les tomes précédents, enquêtent de leur côté sur l'identité de la mystérieuse femme leur ayant apporté de l'aide au cours du Dossier Pazuzu. sherlock

Dessinée d'un trait réaliste par Thomas Legrain et mise en couleurs avec soin par l'artiste Gaëlle Tejan-Cole, cette bande dessinée vient rejoindre les autres aventures de la série en abordant toujours, bien sûr, la thématique du vol d'art à la valeur inestimable, tout en étant, cette fois-ci, présentée selon un style plus dynamique que ses volets précédents. L'aventure continue, et le plaisir de lecture est efficacement renouvelé! winkthumb2

ok ok ok /5

Lien vers les critiques des tomes précédents de la série L'Agence:
arrow Agence (L') T.1 Dossier Léda
arrow Agence (L') T.2 Dossier Pazuzu

Ainsi que vers celles de quelques autres titres récents scénarisés par les Bartoll:
arrow Diamants T.1 Charles Van Berg
arrow Insiders T.5 O.P.A sur le Kremlin
arrow Insiders T.6 Destination Goulag
arrow Mékong T.1 Or rouge
arrow Mékong T.2 Piège en forêt Moï

Publié dans Critiques

Commenter cet article