Critique 910 - Ordre des Dragons (L') T.1 La Lance

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Luc Istin
Dessinateur : Denis Rodier
Coloriste : Élodie Jacquemoire
Éditeur : Soleil
Collection : Secrets du Vatican

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 04/2008
ISBN-10 : 2-302-00106-0
ISBN-13 : 978-2-302-00106-0
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (12.90€)

Genre : Aventure; Fantastique



Présentation de l'éditeur
1930, région de Ladakh. Une expédition défie le froid cinglant des montagnes de l'Himalaya. En tête, le professeur Harrison de "l'Academy of Natural Sciences of Philadelphie". Leur traversée les conduit au coeur d'un lieu insoupçonnable alliant des anges bibliques à des sculptures celtiques.
Trois ans plus tard, Berlin. Eva assiste, impuissante, au meurtre de son ami, Elie Strauss, un ethnologue réputé. Celui-ci a néanmoins eu le temps de lui laisser un pli contenant des informations étranges qui vont la mener vers deux clans, deux ordres qui s'affrontent depuis des siècles. Le premier, lié à la société de Thulé, soutient l'ascension d'Hitler et traque Eva afin de l'éliminer. Le second reste encore bien mystérieux. Quel est-il ? Et qu'est-ce que le mystérieux Ordre des Dragons ?


Quelques mois à peine après avoir présenté le premier épisode de la série Égide aux éditions Delcourt, le dessinateur québécois Denis Rodier réussit un doublé, en livrant, par le biais des éditions Soleil, le premier opus d'une nouvelle série historico-fantastique scénarisée par Jean-Luc Istin. Concevant ainsi une nouvelle oeuvre stimulante qui enrichira sans aucun doute le catalogue de la collection Secrets du Vatican, aussi dirigée par le scénariste et comprenant par ailleurs les albums de l'excellente série Les Druides, les auteurs proposent à leurs lecteurs de retourner soixante-quinze ans dans le passé, dans une Allemagne devenant de plus en plus difficile à vivre pour les gens d'origine juive. scared

Parmi eux, on retrouve Eva Wilson, une jeune historienne d'origine française qui se retrouve plongée dans une dangereuse aventure suite à l'assassinat de son ami Elie Strauss, un ethnologue réputé. En effet, héritière d'une clé mystérieuse, accompagnée d'une sérieuse mise en garde, la jeune femme voit sa curiosité inéluctablement stimulée, ce qui la poussera à se lancer dans une quête pour des réponses, concernant bien évidemment le ou les auteurs du meurtre du vieil homme, mais surtout, la raison qui aurait pu servir de motif pour le réduire définitivement au silence. shock

Appuyé de sa solide expérience en tant que dessinateur pour les maisons d'édition états-uniennes DC Comics et Marvel, Denis Rodier confirme son arrivée récente dans monde de la bande dessinée franco-belge en offrant, encore une fois, un style de dessin réaliste et bien appuyé, qui bénéficie, cette fois-ci, d'un très beau traitement de mise en couleurs par Élodie Jacquemoire. Muni d'un scénario prenant et divertissant, autant pour le lectorat féminin que masculin, voilà le premier tome d'une nouvelle série qui risque fort certainement de « faire du chemin »! thumbs

ok ok ok ½ /5

Lien vers les critiques de quelques autres tomes scénarisés par Jean-Luc Istin:
arrow Druides (Les) T.1 Le Mystère des Oghams
arrow Druides (Les) T.2 Is la blanche
arrow Druides (Les) T.3 La Lance de Lug

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Yaneck 19/06/2008 19:57

Y'a comme un effet de lassitude, chez moi, sur ces thèmes. Je ne saurais dire pourquoi, mais j'ai l'impression que l'occulte lié au IIIe reich, c'est vu et revu...