Critique 942 - Garfield T.46 Moi, gourmand ?

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jim Davis
Dessinateur : Jim Davis
Coloriste : <Indéterminé>
Traduction : Thomas Deltombe
Éditeur : Dargaud

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 03/2008
ISBN-10 : 2-205-06121-6
ISBN-13 : 978-2-205-06121-5
Nb Pages : 48
Prix de détail : 15.95$ (9.25€)

Genre : Humoristique; Jeunesse



Présentation de l'éditeur
Garfield ne s'essouffle jamais, tant pour ce qui est de l'appétit, que pour son actualité éditoriale et ses succès de librairie impressionnants !
Un nouvel album de Garfield, c'est comme un bon plat de lasagne, ça peut se déguster de deux manières différentes. Les civilisés et les gens de goût commenceront la dégustation doucement, en prenant le temps de bien savourer chacune des couches... Les autres, dont Garfield ferait partie, se jetteront dessus pour le dévorer en un temps record, avec les mains et donc en en mettant partout. Bon appétit !


Suivant une cadence régulière, qui devrait sans aucun doute faire en sorte que l'on voie paraître le cinquantième album au cours de l'année 2010, cette série mise à l'avant aux États-Unis en 1978 par Jim Davis connait toujours autant de succès auprès des lecteurs de journaux américains, tandis qu'ils retrouvent toujours, jour après jour, le petit personnage félin dans la section des Comics Strips de leur quotidien favori. wink

Sans trop attendre, Jim Davis a fait en sorte de republier, sous forme de recueil souple à l'italienne, les strips parus dans la presse quotidienne américaine et canadienne, donnant ainsi une nouvelle vie à son personnage, lequel pouvait maintenant accéder à un plus vaste lectorat, incluant les plus jeunes! À ce titre, les lecteurs francophones ne sont pas en peine, car les éditions Dargaud reprennent, depuis le début de l'année 1984, l'oeuvre de cet auteur états-unien, et ce, dans un format adapté aux attentes européennes. En effet, plutôt que d'opter pour le même format que l'édition nord-américaine, les éditions Dargaud ont préféré offrir des sélections de gags dans le format classique de bandes dessinées franco-belges munies de couvertures cartonnées. smile

Alors que la plupart des séries humoristiques traduites perdent la presque totalité de leur charme, principalement dû aux fins jeux de mots malheureusement intraduisibles, ces gags de Jim Davis tirent bien leur épingle du jeu, et permettent donc une lecture agréable pour un lectorat de type jeunesse. wink

ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article