Critique 25 - Passants du clair de lune (Les) T.3 Sabazius

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Thomas Mosdi
Dessinateur : Laurent Paturaud
Coloriste : Laurent Paturaud
Éditeur : Glénat
Collection : La Loge Noire

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 08/2005
ISBN : 2-7234-4822-3
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (12.50€)

Genre : Historique; Fantastique; Ésotérique



Synopsis du site de Glénat
« Heureux l'homme qui n'a point marché dans le conseil des impies, qui ne s'est pas arrêté dans la voie des pécheurs, et qui ne s'est point assis dans la chaire de pestilence... »
Livre des Psaumes

XVIe siècle. Après avoir éliminé les membres du Conseil des Dix et accompli son effroyable vengeance, la « Fraternal Compagnia » a fui Venise. Alvise Cornaro et son énigmatique troupe théâtrale ont entraîné Ruzante à Paris. Alors que ce dernier fait la connaissance de son double maléfique, Sabazius, le frère prieur Calvacante et le commissaire-enquêteur Jonzac remontent la piste sulfureuse de la « Compagnie Fraternelle ». Ruzante retrouve mystérieusement la très belle Maria, venue le secourir. Et dans l'ombre s'affrontent aussi des puissances invisibles insoupçonnables...


Quelques mois seulement après la parution du troisième tome de Zone Mortelle, une autre histoire écrite par Thomas Mosdi, voici qu'il propose le troisième album de cette série publiée chez Glénat. Il va sans dire qu'avec les personnages de cette mystérieuse troupe de théâtre, dans un cadre mystique propre aux albums de la collection Loge Noire, les lecteurs sont bien servis par ce scénariste talentueux.

En effet, dès les premières pages de l'album, l'art de Laurent Paturaud, qui maîtrise à la fois son coup de crayon, ainsi que la mise en couleurs, attire immédiatement l'oeil des amateurs les plus critiques. Et tout comme dans les deux premiers albums de la série, Laurent est ainsi appuyé dans sa réalisation par un scénario inventif rehaussé d'une bonne touche énigmatique à la sauce de sciences occultes.

En résumé, les trois albums en général constituent une bonne lecture divertissante pour tous ceux qui ont apprécié les quelques autres séries récentes à caractère ésotérique.

ok ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article