Critique 963 - Coupures irlandaises

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Kris
Dessinateur : Vincent Bailly
Coloriste : Vincent Bailly
Éditeur : Futuropolis

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 05/2008
ISBN-10 : 2-7548-0029-8
ISBN-13 : 978-2-7548-0029-7
Nb Pages : 80
Prix de détail : 29.50$ (16.00€)

Genre : Roman graphique



Présentation de l'éditeur
A l'occasion d'un voyage linguistique à Belfast, deux jeunes bretons, Nicolas et Chris, découvrent la dure réalité du conflit Nord Irlandais.
Le voyage est long pour les apprentis polyglottes et l'arrivée en Ulster les surprend. Pluie, grisaille, douaniers nerveux, pluie, militaires, barrages, pluie...
Autre déconvenue : nos deux amis n'habiteront pas sous le même toit, Nicolas restera dans une famille ouvrière catholique alors que Chris doit se rendre chez une famille protestante nettement plus aisée.
Chris se sent peu d'affinités avec eux. Trop gentils pour être honnêtes.
Mais pour les deux jeunes gens, la découverte de l'Irlande passera également par la découverte des filles...


Afin d'apprendre une nouvelle langue, ou encore de la parfaire, rien de tel que l'immersion totale dans un environnement qui coupe complètement l'aspirant polyglotte des moyens de communication avec lesquels il est confortable. Il en découle naturellement des efforts surmultipliés afin de réussir à se faire comprendre, d'abord avec les quelques mots précédemment appris, soutenus du mode d'expression gestuel universel, puis à l'aide de nouveaux mots et expressions appris localement. C'était, pour ainsi dire, l'objectif secondaire de Nicolas et Chris, deux jeunes français venus passer un mois en Irlande du Nord, qui désiraient ardemment profiter d'une partie de leurs vacances d'été à draguer de jolies irlandaises! wink

Sitôt arrivés sur place, le choc culturel les frappe de plein fouet. Heureusement pour eux, leur naïveté les garde à une certaine distance des hostilités entre les forces militaires anglaises et les habitants de la région, et ce, malgré la quasi omniprésence des soldats dans le cartier de la ville de Belfast où se trouvent leurs familles d'accueil. Cependant, auront-ils toujours autant de chance? C'est ce que le lecteur découvrira dans ce One Shot réalisé par Vincent Bailly sur un scénario on ne peut plus véritable composé par Kris. De fait, on l'apprendra en fin d'album, dans le cahier supplémentaire, que ce récit est inspiré de faits réels vécus par l'auteur durant son adolescence! shock

Pour raconter une histoire choquante, rien de tel que de former un duo de choc! Et c'est avec brio que les auteurs relèvent ce défi, en réalisant un superbe album qui ne peut que marquer le lecteur. De fait, à la lecture de ce récit révélateur et troublant, il est clairement impossible de rester insensible à la nature des événements représentés. En bref, voilà donc un album à découvrir, et à partager! winkthumb

ok ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres réalisations signées Kris:
arrow Jour où... 1987-2007, France Info, 20 ans d'actualité (Le)
arrow Un homme est mort

Publié dans Critiques

Commenter cet article