Critique 159 - Bouncer T.4 La Vengeance du manchot

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Alexandro Jodorowsky
Dessinateur : François Boucq
Coloriste : Sébastien Gérard & François Boucq
Lettrage : Scarlett Smulkowski
Editeur : Les Humanoïdes Associés

Taille : Grand format
Dépot Légal : 05/2005
ISBN : 2-7316-1725-X
Nb Pages : 56
Prix de détail : 23.95$ (12.90€)



Synopsis du site de Les Humanoïdes Associés
Jusqu'ici, le « bouncer », bourreau professionnel manchot subissait l'action au point d'être contraint d'exécuter lui-même la femme qu'il aimait.

Dans ce nouveau tome, il redresse la tête dès les premières planches (un des combats western qui fera date, le héros venant à bout de plus de 17 adversaires...). Le souffle et l'ampleur de la vengeance qu'il va exercer, ainsi que le besoin de camper les grands espaces du far west font que Boucq et Jodorowsky n'ont pu résister, contrairement à la première histoire, au plaisir de boucler ce nouveau cycle en 3 tomes.


Avec le quatrième tome de la série d'aventures de l'illustre videur manchot de l'Inferno Saloon, les auteurs François Boucq et Alexandro Jodorowsky offrent la deuxième partie du second cycle de Bouncer, dans lequel en plus d'être témoin d'une lutte de pistoleros mémorable, le lecteur prend plaisir à découvrir de nouveaux aspects du passé du protagoniste.

Arborant toujours son style de dessin très particulier, Boucq dessine ce tome de façon remarquable, et avec le soutient de Sébastien Gérard à la mise en couleurs, ils arrivent, tous les deux, à communiquer des ambiances de Spaghetti Western dignes des meilleures réalisations du genre.

En résumé, cette captivante bande dessinée, qui se poursuivra dans le cinquième tome pour clore le triptyque du 2e cycle, passionnera tout amateur des grandes séries classiques de Western telles que Blueberry et Comanche, ainsi qu'aux gourmands de réalisations cinématographiques de Sergio Leone!

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article