Critique 163 - Cyberforce (Vol.2) #2 Rising From the Ashes, Part Two

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Ron Marz
Dessinateur : Patrick Lee & Alex Milne
Encreur : Eric Sander & Rob Armstrong
Coloriste : Dream Engine Colors
Couverture : Marc Silvestri, Joe Weems V & Steve Firchow
Editeur : Top Cow

Taille : Format comic US normal
Dépot Légal : 05/2006
ISBN : <Aucun>
Nb Pages : 32
Prix de détail : 4.60$ (2.99USD)

Synopsis du site de Top Cow
The rebirth of Cyberforce continues, as Ron Marz and Pat Lee work their magic on Top Cow's original heroes! The evil Ripclaw has stalked the remaining members of the team, trapping them in Cyblade's ancestral mansion with the intention of bringing a brutal end to the team. But when a second Ripclaw appears, it's time for a bloody, no-holds-barred battle of epic proportions. It's Ripclaw vs. Ripclaw, and no matter who wins, the rest of Cyberforce isn't likely to survive! And if that weren't enough, the mysterious, space-borne threat introduced last issue draws closer and closer to Earth...

Après un lancement de série réussi le mois dernier par le retour en force de l'équipe des Cyberforce, avec une campagne publicitaire appuyée lors des conventions Wizard World, rehaussée par la mise en disponibilité d'une vaste de collection de couvertures différentes créées par certains des anciens dessinateurs de la série, et finalement chapeautée par l'annonce récente via communiqué de presse que le tirage complet premier épisode est écoulé, voilà maintenant que Top Cow Productions récidive lors la publication du deuxième épisode en offrant de nouveau un choix de couvertures aux amateurs. En effet, en plus de la couverture régulière de Pat Lee, dessinateur de la série, Marc Silvestri illustre une variante des plus réussies!

Le deuxième épisode reprend le cours de l'action depuis la fin de la première partie, avec toujours Patrick Lee aux commandes du dessin, alors que deux Ripclaw shock s'affrontent afin de s'éliminer mutuellement! Alors qu'il est possible de ressentir que le scénariste Ron Marz patauge un peu afin de justifier, tant bien que mal, la résurrection du seul protagoniste masculin de la série, il est néanmoins clair que l'auteur cherche à guider ses lecteurs vers de le coeur de l'histoire qui devrait démarrer dans l'épisode suivant.

En bref, outre l'affrontement de Ripclaws présenté dans ce comic, ce numéro donne beaucoup plus l'impression d'être un épisode de transit qu'autre chose, et donc il laisse le lecteur sur sa faim. confused

Voici la liste des différentes couvertures de ce comic:
arrow Couverture A de Patrick Lee & Eric Sander, ratio de livraison 1:2
arrow Couverture B de Marc Silvestri, Joe Weems V & Steve Firchow, ratio de livraison 1:2
arrow Couverture C de Patrick Lee, représentation crayonnée en noir et blanc de Cyblade, ratio de livraison 1:10
arrow Couverture D de Marc Silvestri, version crayonnée de la couverture B, édition exclusive de Top Cow et Actor pour le Toronto Comic Convention limitée à 500 exemplaires.

ok ok ½ /5

arrow Lien vers la critique du premier numéro: Cyberforce (Vol.2) #1 Rising From the Ashes

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article