Critique 171 - Zapping Generation T.1 Trop laids !

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Louis Janssens
Dessinateur : Serge Ernst
Coloriste : Julie Dethorey
Editeur : Dupuis

Taille : Format régulier
Dépot Légal : 04/2006
ISBN : 2-8001-3771-1
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)



Synopsis du site de Dupuis
Les Zappeurs sont morts... vive Zapping Generation !
Aucune chaîne ne trouvait grâce à leurs yeux et pourtant ils étaient incapables d'éteindre leur télé ; ils détestaient les émissions de télé-réalité mais auraient fait n'importe quoi pour y passer.
Ça, c'était « Les Zappeurs », une famille moderne semblable à beaucoup d'autres...

Mais nos héros ont évolué. Délaissant de plus en plus le petit écran, ils ont découvert que la technologie moderne offrait bien d'autres loisirs. Objet de toutes leurs attentions : les mille et un gadgets électroniques de la vie quotidienne qui sont censés vous faciliter la vie et qui, en fait, vous l'empoisonnent ! Mais nos amis sont des victimes peu consentantes et, débrouillards et ingénieux, ils trouvent toujours des utilisations inédites et certainement pas prévues dans le mode d'emploi du fabricant taïwanais.


Malgré une nouvelle maquette, un nouveau titre et de nouvelles technologies à exploiter, c'est toujours les mêmes Juju et le reste de sa famille qui sont au centre des gags de cet album. Ainsi au lieu d'être le quatorzième opus des Zappeurs, les auteurs ont rebaptisé la série et redémarré la numérotation à 1. donnowhy

Dans ce nouveau recueil d'humour de Jean-Louis Janssens et de Serge Ernst, les amateurs de l'ancienne série retrouveront les protagonistes alors qu'ils sont maintenant presque tous équipés de modèles de portables de dernier cri. Que ce soit pour des raisons de vie ou de mort, ou simplement pour inventer de nouveaux moyens de faire des bêtises, les personnages de la série exploiteront le téléphone cellulaire sous ses multiples possibilités, et ce, dans le but de faire rire leurs lecteurs! smile Le rendu du dessin est toujours égal à celui des albums de la série précédente, ce qui assure un confort de transition pour les lecteurs qui suivent la série d'Ernst depuis ses débuts.

En résumé, une nouvelle série pour ceux qui n'ont pas eu la chance de connaître Les Zappeurs, et un 14e tome pour les amateurs connaisseurs! wink

ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article