Critique 180 - Skye Runner #1

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Allen Warner
Dessinateur : Alé Garza
Encreur : Richard Friend
Coloriste : Jim Charalampidis
Lettrage : Rob Leigh
Couverture : Alé Garza, Richard Friend & Jim Charalampidis
Editeur : Wildstorm

Taille : Format comic US normal
Dépot Légal : 05/2006
ISBN : <Aucun>
Nb Pages : 32
Prix de détail : 4.00$ (2.99USD)

Synopsis du site de Wildstorm
Writer Allen Warner and artist Alé Garza (Ninja Boy) reunite for Skye Runner, an exciting new series blending elements of fantasy and super-hero action!

Skye is a beautiful young woman - and the deceased king's daughter - who always dreamed of becoming a knight. Unfortunately, she had to settle for being a Runner - until the day her life turned upside-down and magical fate changed her destiny forever!


L'artiste ayant réalisé plusieurs séries telles que Allegra, E.V.E. ProtoMecha et plus récemment Batgirl, en plus de quelques participations à titre d'artiste invité pour des épisodes de Gen13 et X-Men Unlimited, retrouve son ancien coéquipier Allen Warner afin d'effectuer un retour en force avec le premier épisode de cette nouvelle série de heroic fantasy. En effet, ces deux auteurs qui ont eu le plaisir de réaliser la série Ninja Boy en 2001, s'associent avec Richard Friend et Jim Charalampidis pour offrir Skye Runner à leurs lecteurs.

Le premier épisode de cette série permet de découvrir la vie commune du petit village qu'est le centre du royaume où règne la princesse Skye. Celle-ci, ayant toujours rêvé d'avoir le titre est les responsabilités de Chevalier afin de défendre noblement son peuple, doit se contenter d'être une Runner... jusqu'au jour où des forces maléfiques viennent envahir son village et la poussent à sortir son épée du fourreau pour combattre les immenses créatures qui ne font qu'une bouchée des villageois. porte

L'équipe de réalisation mise sur pied pour la création de cette série n'offre pas moins que du travail exceptionnel qui, de surcroît, est superbement mis en couleurs, afin de livrer des planches où les ambiances sont pleinement communiquées au lecteur. Conçues à partir d'un scénario intéressant, ces pages invitent à être lues dès le moment où la curiosité pousse à les feuilleter, et terminent sur une invitation à poursuivre l'histoire dans le prochain chapitre à paraître à la fin du mois de mai. smile

En bref, Wildstorm offre aux lecteurs le premier épisode d'une série très bien réalisée qui s'annonce pour être passionnante! thumbs

Voici la liste des différentes couvertures de ce comic:
arrow Couverture A de Alé Garza, Richard Friend & Jim Charalampidis, ratio de livraison 1:2
arrow Couverture B de Carlos D'Anda & Jim Charalampidis, ratio de livraison 1:2
arrow Couverture C de Jim Lee, Richard Friend & Jim Charalampidis, ratio de livraison 1:10

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article