Critique 182 - Ultimate Spider-Man Vol.1 Power and Responsibility

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Brian Michael Bendis & Bill Jemas
Dessinateur : Mark Bagley
Encreur : Art Thibert
Coloriste : Brian Buccellato, Marie Javins & Colorgraphix
Lettrage : Richard Starkings de Comicraft
Couverture : Mark Bagley, Art Thibert & Marie Javins
Editeur : Marvel

Taille : Recueil US normal
Dépot Légal : 06/2002
ISBN : 0-7851-0786-X
Nb Pages : 184
Prix de détail : 23.95$ (14.95USD)

Genre : Aventure; Super-héros



Synopsis du site de Marvel
"With great power -- comes great responsibility." In 1963, these prophetic words launched one of the most successful and recognizable characters of the 20th century... Spider-Man! The powers granted bookish Peter Parker by a radioactive spider have fueled the imagination of fans worldwide for nearly 40 years. With the dawning of a new age, however, comes a hero for a new millennium... Ultimate Spider-Man! Updating Spider-Man for the 21st century was no easy task, and it took the brilliant minds of Bill Jemas and Brian Michael Bendis to do just that. With the artistic talents of Mark Bagley and Art Thibert breathing new life into this legendary mythos, Spider-Man has reasserted himself as one of the most popular characters in the world. This book collects: Ultimate Spider-Man #s 1-7.

Après avoir passé en revue les premiers tomes des séries Ultimate Fantastic Four et Ultimate X-Men, voici enfin l'occasion d'aborder le premier des volumes semestriels de Ultimate Spider-Man. En effet, tout comme pour le cas des deux autres séries, ce tome regroupant les sept premiers épisodes regroupés permet au lecteur de redécouvrir les débuts du protagoniste, alors qu'une piqûre d'araignée génétiquement modifiée en laboratoire change, à tout jamais, sa vie de jeune adolescent. Cette histoire, librement inspirée du récit original de Stan Lee et Steve Ditko paru en 1963, connaît le même genre d'actualisation que dans les autres séries Ultimate, ce qui rend la lecture beaucoup plus accessible, et surtout, plus intéressante que celle racontée dans les premiers épisodes de The Amazing Spider-Man! confused

Pour ces sept premiers chapitres, l'écrivain Brian Michael Bendis s'associe avec Bill Jemas afin de livrer à leur lectorat un récit haut en couleurs qui se distance à la fois de l'histoire de Stan Lee et du script des films de Sam Raimi, mais sans toutefois choquer ni décevoir le public de lecteurs avec des changements draconiens non nécessaires. Afin de démarrer cette série sur le bon pied, les auteurs se sont associés au dessinateur extraordinaire Mark Bagley, qui à l'époque, avait déjà plus de 65 épisodes de The Amazing Spider-Man à son actif, ayant repris le flambeau de la série de Erik Larsen, lui-même successeur de Todd McFarlane. Aujourd'hui, avec son 94e épisode de Ultimate Spider-Man disponible en magasin, le dessinateur est considéré comme l'un des piliers de la maison Marvel et est aussi l'un des favoris du public bédéphile américain! smile

En résumé, ce premier volume est l'un des titres indispensables réalisés par la «nouvelle» maison d'édition Marvel qui saura aller chercher l'appréciation à la fois chez les demoiselles que chez les monsieurs, et pour un public de tous les âges. thumbs

ok ok ok ok ½ /5

Quelques liens pratiques vers d'autres critiques de Spider-Man ou des autres séries Ultimate:
arrow Spider-Man Unlimited #14 Without a Trace/S.C.U.D.S.
arrow Spider-Man & Araña: The Hunter Revealed
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.1 The Fantastic
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.2 Doom
arrow Ultimate Fantastic Four Vol.3 N-Zone
arrow Ultimate X-Men Vol.1 The Tomorrow People

Publié dans Critiques

Commenter cet article