Critique 205 - Démons d'Alexia (Les) T.3 Yorthopia

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Dugomier (Vincent Lodewick)
Dessinateur : Benoit Ers
Coloriste : Scarlett Smulkowski
Editeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépot Légal : 05/2006
ISBN : 2-8001-3785-1
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Aventure; Fantastique



Synopsis du site de Dupuis
Sorcière ou exorciste ?
Évincée du C.R.P.S. à cause de ses pouvoirs grandissants, Alexia part pour l'ile de Flergen, au large de la Norvège, où il a été découvert que plusieurs personnes avaient été enterrées vivantes dans le cimetière marin. De nombreuses traces d'activité post-inhumatoire l'attestent.

Sorcellerie nordique ? Envoûtement ? Alexia va une nouvelle fois tenter de comprendre ces phénomènes occultes. Elle sera également confrontée à son passé et poursuivra son chemin vers Yorthopia, pays mythique des connaissances occultes.

Mélange inimitable de surnaturel et d'enquête policière, ce troisième tome repousse une nouvelle fois les limites entre le réel et l'occulte.

Avec "Les Démons d'Alexia", Dugomier, le scénariste, et Benoit Ers, le dessinateur, innovent. Ils proposent une héroine dont les ennemis sont à la fois les puissances occultes les plus néfastes mais aussi ses propres inquiétudes quant à ses pouvoirs. Ils dépassent le simple genre fantastique pour créer un personnage à la psychologie complexe.


Dans cet album, le lecteur aura enfin droit à un premier aperçu du monde mystérieux de Yorthopia, alors que la jeune protagoniste franchit pour la première fois le portail de la zone interdite du C.R.P.S.! Enchaînant le mystère avec l'enchantement, les auteurs livrent le troisième opus des aventures extraordinaires de Alexia et guident leurs lecteurs vers le pays des sciences occultes...

Ers et Dugomier, coéquipiers dans la grande aventure de création de bandes dessinées, ont débuté leur collaboration au milieu des années 1990 avec la réalisation de la série jeunesse Muriel et Boulon, dont six albums furent publiés chez Le Lombard. Cette série, n'atteignant malheureusement pas les objectifs visés par les auteurs et leur éditeur, les deux artistes ont du coup créé une nouvelle série mettant en vedette une jeune demoiselle, nommée Alexia, aux pouvoirs psychiques très puissants. Les premiers récits, prépubliés dans le journal hebdomadaire Spirou, connurent un succès immédiat, et aujourd'hui, après avoir délecté les lecteurs du journal pendant plusieurs semaines, voilà que la troisième en avant-dernière partie du premier cycle est disponible en album! smile Avec des planches au découpage inspiré, dessinées avec beaucoup de soin et dignement mises en couleurs par la talentueuse Scarlett Smulkowski, Benoit Ers ensorcelle aisément son public, qui bénéficie d'autant plus d'un scénario riche en rebondissements et en intrigues de Vincent Lodewick pour compléter le charme.

En résumé, ce troisième tome de la série continue dans la même veine de qualité graphique que les précédents tomes, avec un scénario toujours aussi intéressant. Nul doute que cette série entière plaira à un grand éventail de lecteurs, jeunes et moins jeunes! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article