Critique 229 - Prince Lao T.1 L'île aux Loups

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Philippe Gauckler
Dessinateur : Philippe Gauckler
Coloriste : Ngam Ngo
Éditeur : Le Lombard

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 06/2006
ISBN : 2-80362-168-1
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.70€)

Genre : Jeunesse; Aventure



Synopsis du site de Le Lombard
Quand les rêves prennent vie, là-haut sur la montagne...

Dans la haute montagne, Lao passe ses journées à courir après les animaux. Il ne sait pas encore que ces derniers vont devenir ses meilleurs amis après qu'une avalanche ait enseveli son village et sa famille. Recueilli par Chabala, un immense yéti blanc, Lao découvre alors qu'il peut parler le langage des animaux. Un nouveau monde s'offre à lui : de nouveaux amis, des paysages où nul de ses semblables n'a jamais posé le pied... mais aussi une lutte incessante contre la cupidité et la cruauté des humains !


De retour après une pause de 10 ans lors de laquelle il a exercé son talent dans le milieu de la publicité, l'auteur Philippe Gauckler, qui avait débuté sa carrière dans les pages de Métal Hurlant et qui est connu pour les oeuvres de science-fiction qui en ont découlé, décide de changer complètement de répertoire et présente le premier tome de cette nouvelle série jeunesse où les personnages principaux sont le jeune garçon nommé Lao, ainsi qu'un yéti se faisant appeler Chabala. smile

Avec cet album, le jeune lecteur aura droit à une aventure amusante dans laquelle Lao accompagné de son nouvel ami Chabala partent à la recherche de Sheyen, un grand léopard blanc et de Mirro, un gypaète géant, tous deux enlevés par les troupes du redoutable colonel Kayen et emmenés sur L'île aux Loups, dans un ancien monastère au sein duquel le colonel organise des combats de fauves! shock

En résumé, cet album, visant un lectorat de moins de 10 ans, fera plaisir aux jeunes amateurs de bandes dessinées grâce à son histoire amusante, son rendu graphique invitant, ainsi que les mignonnes bouilles des différents animaux! wink

ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article