Critique 237 - Islandia T.1 Escale boréale

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Marc Védrines
Dessinateur : Marc Védrines
Coloriste : Laetitia Schwendimann
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 05/2006
ISBN : 2-205-05801-0
Nb Pages : 52
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Aventure; Fantastique



Synopsis du site de Dargaud
Au XVIIème siècle, un adolescent s'embarque clandestinement à bord d'un navire de pêche. Il veut comprendre la source des visions mystérieuses qui l'assaillent depuis son enfance. Il devra braver les dangers et la dureté de la vie en mer pour parvenir jusqu'en Islande. Il y découvrira que sa quête est liée à la magie et à la sorcellerie propres à cette île lointaine...

Avec sa couverture invitante, nul doute que cet album attirera l'attention des lecteurs lors de leur pèlerinage habituel en librairie! Ensuite, ce seront ceux qui auront pris une chance en se procurant cette bande dessinée, qui se sentiront récompensés à la lecture de celle-ci. Imaginé puis illustré par Marc Védrines, connu pour avoir réalisé les trois tomes de la série Phenomenum chez Glénat, ce récit est le premier écrit par l'auteur qui n'avait jusqu'à présent dessiné que les albums scénarisés par Jérémie Kaminka.

Dans cet album de 52 pages, l'auteur raconte l'histoire de Jacques, un jeune orphelin habitant chez la soeur de sa mère, qui assailli d'images et de symboles étranges lors de ces rêves, tente par tous les moyens de rejoindre l'Islande afin d'arriver à découvrir la raison derrière ses visions. Ainsi, avec seulement son carnet dans lequel il reproduit fidèlement ses songes, il s'embarque dans une aventure qui le conduira à bord d'un navire de pêche en direction de cette terre considérée comme maudite par les marins français.

Ce premier effort en solo de Marc Védrines est un réel plaisir à découvrir, d'autant plus qu'avec l'Islande en tant que cadre de fond, cela crée un excellent canevas pour cette nouvelle série dans laquelle l'aventure, le fantastique et le surnaturel sont les ingrédients d'une histoire savoureuse! wink

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article