Critique 264 - Billy the Cat T.10 Les Machines à ronronner

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Louis Janssens
Dessinateur : Peral (Alain Perwez)
Coloriste : Studio Léonardo
Éditeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 05/2006
ISBN : 2-8001-3783-5
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Jeunesse



Synopsis du site de Dupuis
Recherche chaton désespérément
Avis aux angoissés, aux inquiets et aux insomniaques. Une méthode 100% naturelle a été découverte : écouter le ronronnement d'un chat ! En effet, ce son basse fréquence a le pouvoir de soulager certains états neurovégétatifs d'anxiété, de stress ou de mélancolie.

Un véritable trésor de bien-être équivalant à plusieurs boites d'anti-dépresseurs !


Ayant repris la création artistique de la série des mains de Stéphane Colman, après le tome réalisé par Marco Ilin, Alain Perwez - alias Perwal - signe, avec Les Machines à ronronner, son troisième album de Billy the Cat. Et ainsi, après un neuvième tome co-scénarisé par Stephen Desberg et Jean-Louis Janssens, voilà que ce dernier reprend, à son tour, les rênes de la scénarisation de la série, pour livrer un premier album sans l'appui d'aucun des deux créateurs originaux du protagoniste.

Avec un style de dessin qui rappelle agréablement celui de plusieurs grands dessinateurs spécialistes du dessin à la ligne claire, cet album ne peut que charmer le lecteur, qu'il soit jeune ou adulte! C'est plutôt la nature du récit qui départagera ce titre par une classification "jeunesse", car fondé sur des prémisses peu crédibles pour un lectorat adulte, si celui-ci n'accepte pas de se prêter au jeu, il ne trouvera malheureusement pas de satisfaction à lire cet album. Par contre, les grands qui apprécient toujours la lecture occasionnelle d'un Johan et Pirlouit ou d'un Benoît Brisefer y trouveront certainement un plaisir avec ce qui s'avère être la meilleure parution de la cuvée 2006 du scénariste!

En résumé, ce dixième tome de la série pouvant très bien se lire sans avoir auparavant lu aucun des neuf autres albums précédents, permet un très bon moment de lecture pour les jeunes, mais aussi aux moins jeunes qui ont su garder un coeur de jeune! wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers les critiques de certains autres tomes signés Jean-Louis Janssens:
arrow Karma T.1 Outrelieu
arrow Zapping Generation T.1 Trop laids !

Publié dans Critiques

Commenter cet article