Critique 272 - 80 Jours

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Nicolas Vadot & Olivier Guéret
Dessinateur : Nicolas Vadot
Coloriste : Nicolas Vadot
Éditeur : Casterman
Collection : Un Monde

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 05/2006
ISBN : 2-203-39154-5
Nb Pages : 72
Prix de détail : 26.95$ (14.75€)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Casterman
Vieux et malade, Edmond est au seuil de la mort. Il a 80 ans. Mais voilà qu'inexplicablement, le processus de vieillissement semble s'inverser : sous le regard stupéfait de Juliette, la jeune et séduisante infirmière qui veille sur ses derniers moments, Edmond se met à rajeunir, au rythme d'une année par jour. Au bout d'une semaine, il n'a plus que 73 ans, au bout de deux semaines, 66 et ainsi de suite. Dès lors, sous l'effet de ce phénomène inespéré, c'est le monde entier qui paraît se transformer sous le regard de l'ex-vieil homme. 80 jours lui sont miraculeusement offerts, pour revivre toute une existence à rebours. Tout redevient possible... Mais de quelle manière pourra bien s'achever cet étrange sursis ?

Après avoir réalisé les trois premiers tomes de la série Norbert l'Imaginaire, actuellement publiés au sein de la collection Troisième Degré chez les éditions Le Lombard, les auteurs Nicolas Vadot et Olivier Guéret sont de retour avec une nouvelle oeuvre fantastique mettant en scène un octogénaire au seuil de la mort, qui le lendemain de son anniversaire, voit son état de santé faire marche arrière et s'améliorer graduellement. Ainsi, à chaque nouveau jour, il retrouve peu à peu les facultés qui l'avaient délaissé au fil des années: il recommence à voir plus clair, à entendre le gazouillis des oiseaux, et aussi à se remettre à marcher! Or, rajeunir ainsi d'un an par jour, après deux mois il n'aura plus que 20 ans! Mais, qu'adviendra-t-il donc au bout de 80 jours?

Avec ce récit, le lecteur a droit à une excellente prestation offerte par les auteurs, et grâce à l'originalité de l'histoire et à l'aspect surprenant de certains passages imaginaires, l'intérêt se trouve rapidement stimulé, au point qu'il devient impossible de poser l'album avant de l'avoir terminé. De plus, quiconque aura eu l'opportunité de se promener sur l'Avenue de la Toison d'Or, en face du palais de justice de Bruxelles, ou encore à la mer du Nord reconnaîtra immédiatement ces lieux impeccablement reproduits au sein des diverses planches de l'album, toutes soigneusement réalisées par Nicolas Vadot. smile

En résumé, voilà un nouvel album de la cuvée 2006 qui se distingue par l'originalité de son récit et qui fait partie des bandes dessinées à ne pas manquer! winkthumb

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article