Critique 279 - Petits Ruisseaux (Les)

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Pascal Rabaté
Dessinateur : Pascal Rabaté
Coloriste : Pascal Rabaté
Éditeur : Futuropolis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 05/2006
ISBN : 2-7548-0016-6
Nb Pages : 96
Prix de détail : 27.50$ (15.90€)

Genre : Roman graphique



Synopsis du site de Futuropolis
Chaque jour, Edmond et Pierre, deux petits vieux (ou deux "seniors", pourront dire les plus ancrés dans la modernité), s'installent au bord de la rivière pour pêcher. Ils font de temps à autres des pauses pour casser la graine ou boire un coup de blanc. Parfois ça mord un peu...

Tout comme le cours d'eau des petits ruisseaux, la vie d'Émile s'écoule doucement, sans faire de vagues. Veuf depuis longtemps, et occupant ses journées à pêcher le gardon avec Edmond, il se contente tout bonnement de ces simples petits moments passés en compagnie de son ami, ainsi que des quelques verres bus entre copains au bistrot du village. Alors qu'il s'était résigné à ce mode de vie tranquille et solitaire, il découvre que pour Edmond, c'est tout le contraire. En effet, celui-ci n'a aucunement envie de passer le reste de sa vie en célibataire, et donc il fréquente des dames, qu'il rencontre par les petites annonces. Cette surprenante nouvelle, suivie du décès inattendu de son ami, fera sortir Émile de sa routine et le poussera à se lancer dans une quête au cours de laquelle il redécouvrira la vie...

Avec ce nouvel album, l'auteur Pascal Rabaté offre à son lectorat une bande dessinée d'une très grande sensibilité comprenant plusieurs moments très touchants. À travers les yeux du vieil Émile, le lecteur, qu'il soit jeune ou dans la force de l'âge, n'aura aucune peine à se mettre dans la peau du personnage, et ainsi, partagera les divers moments dépeints dans cet album. Illustré et mis en couleurs avec une simplicité similaire à celle de la vie du protagoniste, l'attention du lecteur se retrouve rapidement plongée dans le récit émouvant, et ce, au point qu’au bout de la 92e planche, celui-ci est surpris de découvrir que c'est déjà la fin de l'histoire. La fin de cette histoire, certes, mais aussi le début d'une nouvelle étape de vie pour le sympathique Émile. wink

En bref, cette nouvelle oeuvre indispensable de l'auteur s'avère être une très belle réussite, et malgré le dessin parfois un peu simpliste, toutes les expressions et les émotions sont transmises avec brio au lecteur. Il est toutefois à noter que le prix de cet album est plus élevé qu'à la normale, mais ce fait s'excuse de lui-même, car ce tome est en fait un album double, et au lieu de présenter les deux parties insécables séparément, elles ont été offertes dans un seul tome de grande qualité. winkthumb

ok ok ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article