Critique 281 - Révélations T.1 Tome 1

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Paul Jenkins
Dessinateur : Humberto Ramos
Coloriste : Leonardo Olea & Edgar Delgado
Editeur : Soleil

Taille : Grand format
Dépot Légal : 01/2006
ISBN: 2-84946-346-9
Nb Pages : 68
Prix de détail : 21.95$ (12.90€)

Genre : Polar; Thriller



Synopsis du site de Soleil
Dans la veine du Da Vinci Code, ce thriller ésotérique est orchestré par le talentueux Jenkins (Spider-Man, Wolverine, Batman...) et Ramos, le dessinateur « star » du comics !

Amateur d'histoires de complot et fumeur invétéré, Charlie Northern est sans doute l'un des meilleurs détectives de Scotland Yard. Comment aurait-il pu imaginer que la venue impromptue d'un ami allait bouleverser sa vie ? Cet ami, un jeune cardinal, lui annonce la mort mystérieuse d'un haut dignitaire du Vatican, successeur présumé du Pape. Destination : Rome ! Trouvera-t-il des indices au coeur de ces bâtiments réputés pour conserver leurs secrets ? Nul ne sait, mais certaines personnes semblent avoir des choses à cacher...


Un des aspects les plus séduisants de la publication actuelle des maisons d'édition européennes est qu'elles ouvrent leurs portes à de plus en plus d'auteurs talentueux provenant de partout dans le monde. Le transfert par voie électronique des travaux des dessinateurs étant, bien sûr, l'un des éléments clé de cette merveilleuse diversification, mais aussi, l'intérêt grandissant des lecteurs à découvrir de nouvelles réalisations joue en effet un grand rôle dans cette évolution éditoriale.

Ainsi, dans cette optique, en janvier dernier, les éditions Soleil ont traduit et présenté les trois premiers épisodes de la mini série Revelations originalement parue chez Dark Horse, avec la ferme intention de présenter la conclusion du récit dans un deuxième tome au courant de l'été 2006. Pour cette nouvelle présentation grand format, les planches réalisées par Humberto Ramos bénéficient d'un agrandissement par rapport à leur version originale parue sous format comic régulier, ce qui est tout à l'avantage du lecteur, qui du coup, peut beaucoup plus facilement apprécier l'excellent travail du talentueux dessinateur et de son équipe de coloristes. Ces derniers ont effectué un remarquable boulot de mise en couleurs permettant ainsi de transmettre aux lecteurs l'ambiance des scènes dictées par le scénario ingénieux et captivant de Paul Jenkins.

En résumé, cette version francophone de la première moitié de Revelations, permettant un très bon moment de lecture qui ne manquera pas d'intéresser le lecteur, offre une excellente présentation de l'oeuvre originale, et même que par son format cartonné aux planches agrandies, il serait même juste d'affirmer que les amateurs francophones sont mieux servis que ceux ne s'exprimant uniquement que dans la langue de Shakespeare! winkthumb

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article