Critique 282 - H.M.S. (His Majesty's Ship) T.1 Les Naufragés de la Miranda

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Roger Seiter
Dessinateur : Johannes Roussel
Coloriste : Johannes Roussel
Éditeur : Casterman
Collection : Ligne d'Horizon

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 01/2005
ISBN : 2-203-39304-1
Nb Pages : 56
Prix de détail : 18.95$ (9.80€)

Genre : Polar; Aventure



Synopsis du site de Casterman
Septembre 1795. Terrible tempête dans le Golfe de Gascogne. On se bat furieusement contre les éléments à bord de la Danaé, navire de guerre de la marine du Roi Georges. Au coeur de la nuit, trois matelots vont perdre la vie, disparus par dessus bord au cours de l'épuisante bataille contre ce grain infernal. Mais au matin, alors qu'on établit le relevé des dégâts, il apparaît que l'accident n'en est pas un. La mort des trois hommes a été provoquée intentionnellement. Un assassin rôde. L'enquête commence, alors qu'on recueille à bord du navire la quarantaine de rescapés du naufrage de la Miranda, un vaisseau marchand qu'escortait la Danaé. Parmi eux, une femme - une rareté en pleine mer, dans cet environnement exclusivement masculin...

Tout récemment, le scénariste Roger Seiter offrit le premier tome d'une nouvelle série de bandes dessinées dans laquelle il s'inspirait du roman de Wilkie Collins intitulé The Law and the Lady, mettant en vedette la première femme détective de l'histoire du polar. Cette parution n'était pas la première fois qu'il choisissait un cadre différent par lequel faire évoluer son récit, en effet, au début de l'année 2005, avec l'aide de l'artiste Johannes Roussel pour la réalisation graphique, il présenta un autre polar, se déroulant 80 ans plus tôt, et où c'est par l'environnement qu'il le démarqua des autres oeuvres de ce genre.

Ainsi, c'est au beau milieu de l'océan, à bord de la Danaë, un navire de guerre du roi Georges III, que le protagoniste John Fenton, un jeune homme récemment gradué en médecine de l'université de Cambridge, tente de découvrir les auteurs de l'assassinat du juge Butterfield, meurtre pour lequel il a été injustement accusé par la couronne. Lié d'amitié avec Byam, un autre membre de son plat de gabiers, il s'habitue doucement à sa nouvelle vie à bord, tout en cherchant des indices qui le mèneront aux coupables qui se cachent sur ce même navire aux multiples recoins sombres.

Illustré et mis en couleurs avec énormément de soin par Johannes Roussel, le premier tome de cette série de polars en milieu naval ne manquera pas d'intéresser un grand nombre de lecteurs dès les premières planches. De plus, avec un deuxième opus annoncé à paraître pour ce mois d'août 2006, il ne sera pas nécessaire d'attendre encore longtemps avant de connaître la suite de l'intrigue! winkthumb

ok ok ok ok /5

Lien vers la critique d'un autre album scénarisé par Roger Seiter:
arrow Mysteries T.1 Seule contre la loi - Première partie

Publié dans Critiques

Commenter cet article