Critique 287 - Ultimate X-Men Vol.5 Ultimate War

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Mark Millar
Dessinateur : Christopher Bachalo
Encreur : Tim Townsend, Andy Owens & Aaron Sowd
Coloriste : Paul Mounts
Lettrage : Chris Eliopoulos
Couverture : Christopher Bachalo, Tim Townsend & Paul Mounts
Editeur : Marvel

Taille : Recueil US normal, couverture souple
Dépot Légal : 05/2003
ISBN : 0-7851-1129-8
Nb Pages : 112
Prix de détail : 17.75$ (10.99USD)

Genre : Super-héros



Synopsis du site de Marvel
When the X-Men do the worst thing they could do to humanity the government orders Captain America Iron Man Thor and the rest of the Ultimates to bring them down. A small but lethal army the Ultimates were created to face these and other newly rising threats to mankind. But the X-Men's founder Professor X hasn't been training his students for nothing - and the young mutants just might take out the Ultimates first.

Le quatrième volume des Ultimate X-Men avait recueilli un cycle dans lequel un des membres du Brotherhood of Mutants avait malencontreusement appris que, malgré les croyances populaires, leur chef et fondateur du groupe n'était pas mort. En effet, grâce à ses pouvoirs psychiques spéciaux, Charles Xavier avait préféré "reprogrammer" la mémoire de Magneto plutôt que de s'abaisser à le tuer sauvagement. Ainsi, l'homme qui menaçait l'humanité entière avec ses aspirations hitlériennes est simplement redevenu Erik Lensherr et occupe une place dans la société, tout à fait inconscient de ses capacités spéciales et de son statut particulier. Toutefois, à cause d'une bévue de l'un des membres solitaires des X-Men, les efforts de Xavier sont reversés, et Magneto retrouve sa place à la tête du groupe.

Afin de donner tout le crédit à cet événement tant attendu au sein de l'univers Ultimate de la maison Marvel, l'éditeur a choisi de lancer une mini série de quatre épisodes à parution rapprochée qui furent mis en marché rapidement après la publication du N°25 de la série, soit la cinquième et dernière partie du cycle Hellfire and Brimstone. Initulés Ultimate War, ces épisodes ont par la suite été regroupés dans ce volume, puis rebaptisés, avec raison, en tant que cinquième volume de la série Ultimate X-Men. Illustrés de façon à être bien appréciés par Chris Bachalo, ces quatre épisodes accueillent une foule de personnages invités, alors que les membres des Ultimates - l'équivalence des Avengers dans cet univers - sont recrutés par l'agence S.H.I.E.L.D. pour mettre aux arrêts Charles Xavier et ses X-Men, qui ont été décrétés responsables des actes de terrorisme posés par Magneto.

En résumé, faisant directement suite au cycle le plus ennuyeux jusqu'à présent des Ultimate X-Men, ce récit remet efficacement la série sur les rails et contribue à lui redonner de l'intérêt. C'est donc avec enthousiasme que le lecteur sera tenté de poursuivre ses lectures dans le sixième volume au titre provocateur The Return of the King! wink

ok ok ok /5

Critiques des volumes précédents:
arrow Ultimate X-Men Vol.1 The Tomorrow People
arrow Ultimate X-Men Vol.2 Return to Weapon X
arrow Ultimate X-Men Vol.3 World Tour

Publié dans Critiques

Commenter cet article