Critique 337 - Abdallahi T.1 Dans l'intimité des terres

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Christophe Dabitch
Dessinateur : Jean-Denis Pendanx
Coloriste : Jean-Denis Pendanx
Éditeur : Futuropolis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 02/2006
ISBN: 2-75480-013-1
Nb Pages : 88
Prix de détail : 25.95$ (15.00€)

Genre : Drame; Historique; Roman graphique



Synopsis du site de Futuropolis
Premier Européen à entrer dans Tombouctou, ville mythique et interdite aux Blancs, et à en être ressorti vivant, René Caillié, explorateur solitaire, effectua 4 500 kilomètres à pied, du Sénégal à Tanger, sans aucun soutien officiel, en se faisant passer pour Arabe et musulman.
Un grand récit en deux volumes, auquel Christophe Dabitch a su communiquer un vrai souffle épique; magistralement mis en image par Jean-Denis Pendanx.


Au début du XIXe siècle, Tombouctou était une ville mythique interdite aux blancs. Diverses expéditions se mettent en place par des gens de toutes catégories, mais surtout des nobles, qui désirent être les premiers à s'y rendre. Cependant, malgré les sacrifices financiers et les efforts physiques, toutes s'avèrent être infructueuses. Au point tel que la Société de Géographie promet un prix de 10,000 francs au premier français qui entrera dans Tombouctou! Y entrer, certes, mais en ressortir est une autre histoire... Car quelques mois plus tôt, un cartographe s'y était rendu, avait pris le temps de cartographier toute la ville, puis, au moment où il allait la quitter pour rentrer chez lui, les habitants l'assassinèrent. Aucun "impur" ne peut entrer dans Tombouctou sans en payer le prix. scared

Cependant, en 1828, à l'âge de 29 ans, René Caillé sera le premier français à visiter la ville, et surtout, à en ressortir vivant. En effet, quatre ans plus tôt, il aura entrepris le dangereux périple de 4500 kilomètres à travers les terres arides africaines, parcourant ainsi la distance entre la ville de Saint-Louis, au Sénégal, jusqu'au centre religieux et intellectuel musulman qu'était Tombouctou, au Mali. C'est donc ce voyage historique que les auteurs Christophe Dabitch et Jean-Denis Pendanx ont choisi de partager avec leurs lecteurs, en reprenant les étapes importantes franchies par Caillé sous son nom d'emprunt Abdallahi. Ainsi, à travers les 84 planches réalisées et mises en couleurs avec un très grand soin par Jean-Denis Pendanx, il est possible de découvrir un monde encore très peu représenté, dans lequel les peuples, les ambiances et les paysages sont tous magnifiquement illustrés et richement rehaussés de couleurs riches et prenantes. De surcroît, cette première partie ne passe pas inaperçue! En effet, pour leur excellent travail, les auteurs se sont vus décerner le Prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique 2006, dans le cadre de la neuvième édition des « Rendez-vous de l'Histoire » de Blois, qui se dérouleront au 12 au 14 octobre prochain. Pour plus d'information à ce sujet, cliquez le lien suivant pour télécharger le fichier PDF. bravo

En résumé, non seulement les auteurs offrent l'occasion de découvrir une page d'histoire à travers le parcours de l'explorateur français, mais ceux-ci permettent à leurs lecteurs d'entreprendre le voyage avec le protagoniste dans cette savoureuse bande dessinée. winkthumb

ok ok ok ok /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article