Critique 345 - Quintett T.4 Histoire de Nafsika Vasli

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Frank Giroud
Dessinateurs : Jean-Charles Kraehn & Giulio De Vita
Coloristes : Patricia Jambers & Giulio De Vita
Éditeur : Dupuis
Collection : Empreinte(s)

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 09/2006
ISBN : 2-8001-3838-6
Nb Pages : 64
Prix de détail : 23.95$ (13.50€)

Genre : Roman graphique; Historique; Guerre



Synopsis du site de Dupuis
Serveuse à l'auberge de Pavlos, Nafsika Vasli côtoie les troupes françaises et joue du tambouras dans le "quintett" monté sur la base. Pourtant sa vie est ailleurs, auprès de Stelios, le beau trafiquant. Quand les "affaires" de ce dernier le mènent dans un traquenard, Nafsika est prête à tout pour sauver l'homme qu'elle aime, au péril de sa vie...

Servi à la perfection par le trait classique et sensuel de Jean-Charles Kraehn, Frank Giroud poursuit son étude historique de la base de Pavlos. Avec ce quatrième mouvement, il parvient encore à faire monter la tension. En fermant cet avant-dernier album de "Quintett", le suspense reste entier : que s'est-il réellement passé à Pavlos en 1916 ?


Avec ce quatrième opus de l'excellente série de romans graphiques scénarisés par Frank Giroud, le lecteur a encore une fois droit à une nouvelle perspective des destins des protagonistes qui s'entrecroisent à la base de Pavlos. Ainsi, relatant des événements qui se déroulent lors de la première Guerre Mondiale dans la petite ville grecque déclarée "Zone neutre" par l'armée française, ce tome présente un récit qui a eu lieu en même temps que ceux exposés dans les trois premiers albums de la série. Toutefois, dans ce tome, les personnages de Alban Méric, Dora Mars, Armel Flamant et Elias Cohen passent à l'arrière plan afin d'accorder le premier rôle à la jeune Nafsika Vasli.

Illustré et mis en couleurs avec brio par Jean-Charles Kraehn et sa conjointe Patricia, cet avant-dernier album de la série continue de mettre en place les pièces du puzzle orchestré par Frank Giroud. Ce dernier a, en effet, fourni une multitude de détails qui ont été parcimonieusement distribués à travers chacun des quatre premiers tomes. Mais, jusqu'à présent, hormis quelques scènes qui s'entrecoupent d'un tome à l'autre, la vue d'ensemble des événements qui se sont déroulés à Pavlos durant l'été 1916 n'a toujours pas été dévoilée, réservant ainsi le plus gros du mystère pour le dernier tome qui s'intitulera La Chute. Comment le cycle va-t-il se terminer? Ce sera à découvrir au début de 2007! wink

En résumé, les auteurs respectent encore une fois le concept instauré pour chacun des albums de la série en livrant une quatrième histoire pouvant être appréciée indépendamment des autres. Toutefois, il est à souligner que le lecteur ayant lu tous les tomes de Quintett ressentira une double satisfaction en découvrant une nouvelle vision de certaines scènes qui auront été présentées sous d'autres plans dans les albums précédents. Voici donc un quatrième opus très réussi qui n'aura aucun mal à se faire adopter par les amateurs de la série! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de certains autres albums de Frank Giroud ou de Jean-Charles Kraehn:
arrow Fleury-Nadal (Les) T.1 Ninon
arrow Gil St-André T.8 Le Sacrifice
arrow Quintett T.2 Histoire d'Alban Méric
arrow Quintett T.3 Histoire d'Elias Cohen
arrow Secrets, le serpent sous la glace T.1 (de 3)
arrow Secrets, le serpent sous la glace T.2 (de 3)

Publié dans Critiques

Commenter cet article