Critique 354 - Naufragés d'Ythaq (Les) T.3 Le Soupir des étoiles

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Arleston (Christophe Pelinq)
Dessinateur : Adrien Floch
Coloriste : Crazytoons
Lettrage : Guy Mathias
Éditeur : Soleil

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 06/2006
ISBN : 2-84946-493-7
Nb Pages : 52
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Heroic Fantasy



Synopsis du site de Soleil
Après avoir délivré Callista et d'autres survivants du naufrage spatial, Granite et Narvarth tentent de retrouver l'épave du Brume de Comète, à bord d'un vaisseau étrangement trouvé sous une cité. Mais leur périple tourne au désastre : le vaisseau tombe en panne, Callista et le sage feng Tao disparaissent mystérieusement...

Granite et Narvarth, accompagnés de Krurgor, vont s'aventurer, quant à eux, dans un paysage étrange jusqu'à une fantastique bibliothèque sculptée à même la falaise, où après une lutte contre de malfaisantes créatures, une partie du mystère qui entoure Ythaq leur sera révélé.


Après avoir retenu l'attention des lecteurs du journal Lanfeust Mag, alors que le récit y connut une prépublication au cours du printemps dernier, voilà que le troisième tome de cette série des mondes d'Arleston voit enfin le jour en album cartonné! Reprenant le cours du récit là où s'était arrêté le tome précédent, le lecteur retrouvera avec plaisir les protagonistes de la série à bord du galaxy-jumper vieux de plusieurs siècles qui leur avait permis de fuir les troupes de Dhokas. Toutefois, ce départ en trombe aura quelques répercussions sur les composantes en manque de soin de l'aéronef...

L'un des aspects les plus surprenants de cette série est le fait que, malgré le grand nombre de planches présentées dans les deux premiers tomes, l'auteur a su conserver un rythme de production relativement accéléré, afin de livrer un nouvel album à tous les six mois, et ce, sans pour autant tomber dans la facilité graphique typique des albums de Sfar! En fait, c'est plutôt tout le contraire, car Adrien Floch livre des planches très agréables visuellement et n'hésite surtout pas à les remplir de scènes munies de multiples détails, qui rehaussées de l'excellente mise en couleurs de Crazytoons, donnent un rendu très vivant et surtout intéressant à feuilleter. Arleston ne pouvait pas demander mieux, et le lecteur non plus! wink

En bref, voilà un troisième tome tout aussi intéressant que les précédents, et avec un tirage initial qui passe à 70,000 exemplaires, c'est preuve que les amateurs sont de plus en plus nombreux! winkthumb

ythaq ythaq ythaq ½ /5

Liens vers les critiques des tomes précédents de la série:
arrow Naufragés d'Ythaq (Les) T.1 Terra Incognita
arrow Naufragés d'Ythaq (Les) T.2 Ophyde La Géminée

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article