Critique 358 - Sensational Spider-Man (The): Feral

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Roberto Aguirre-Sacasa
Dessinateur : Angel Medina & Clayton Crain
Encreur : Scott Hanna & Clayton Crain
Coloriste : Dan Kemp & Clayton Crain
Lettrage : Cory Petit de Virtual Calligraphy
Éditeur : Marvel
Collection : Premiere Edition

Taille : Format US normal, couverture cartonnée
Dépôt Légal : 10/2006
ISBN : 0-7851-2318-0
Nb Pages : 128
Prix de détail : 32.00$ (19.99USD)

Genre : Fantastique; Super-héros



Synopsis du site de Marvel
Join new creative team Angel Medina and Roberto Aguirre-Sacasa as they take everyone's favorite wall-crawler on a blood-curdling journey into the heart of darkness. Strange changes are coming over Spidey's animalistic foes -- including Dr. Curt Connors, John Jameson and Felicia Hardy -- awakening the beast that dwells within them all. Sure, Spidey's beaten the Lizard, Man-Wolf and the Black Cat before, but they've never been more vicious than they are now!

Chez les éditions Marvel, il y a plusieurs de leurs super-héros qui ont l'avantage d'être présentés dans plusieurs séries parallèles, sans oublier les divers One-Shots et les Cross-Over dans lesquels on peut aussi les retrouver. L'un de ces protagonistes, est l'illustre personnage de Peter Parker, bien mieux connu sous son pseudonyme de Spider-Man! En effet, pour ce super-héros en particulier, il y a actuellement six séries offertes de front aux lecteurs. La plus connue est celle intitulée The Amazing Spider-Man, qui en est à l'épisode 534, mais il y a aussi la série Ultimate Spider-Man, qui malgré le fait qu'ils en sont à leur 101e épisode, est toujours aussi fraîche et plaisante à lire. À ces deux séries s'ajoutent la collection d'histoires courtes Spider-Man Unlimited, la série crée pour un jeune lectorat féminin intitulée Spider-man Loves Mary Jane, une autre pour les jeunes appelée Friendly Neighborhood Spider-Man, et finalement, la série titre portant originalement le nom de Marvel Knights Spider-Man et rebaptisée The Sensational Spider-Man à la parution du 23e épisode de la série, le premier du cycle Feral qui s'étendra jusqu'au numéro 27.

Sensational Spider-Man #23Ce sont donc ces cinq épisodes qui ont été repris dans ce recueil de très bonne qualité de la collection Premiere Edition, avec évidemment, en moins, toutes les publicités qui engorgent normalement les comics américains. Et, ajoutées en bonus à la fin de l'album, se retrouvent cinq pages reprenant des études et croquis pour la réalisation des couvertures du cycle. Dessinées en premier lieu par Angel Medina et Scott Hanna, les couvertures de la série sont maintenant réalisées Clayton Crain, qui de plus a dessiné la quatrième partie de ce cycle. Alors que les deux auteurs ont chacun un style de dessin facile à apprécier qui leur est propre, le fait que le récit soit partiellement dessiné par Crain, sans pour autant que sa section relate un retour en arrière ou un autre type de coupure logique, cela crée une discontinuité graphique qui pourrait déranger certains lecteurs. De plus, cette coupure étant en plein milieu du récit, cela se traduit par deux ajustements à faire avant la fin de l'aventure. Enfin, ceci dit, cela n'affecte pas le plaisir lié à la lecture de ce tome, simplement, il aurait été préférable que l'éditeur s'en tienne à un seul artiste pour tout le récit, et accorder ainsi l'opportunité à Crain de réaliser les épisodes simples, tels que le numéro 28 qui est lié à l'événement Unmasked de Civil War. Ainsi tous auraient pu bénéficier de son talent remarquable, et ce, sans dénaturer le cours d'un récit. En ce qui concerne le récit lui-même, il a le net avantage de pouvoir être lu sans pour autant avoir préalablement profité du contenu des épisodes précédents. Un seul fait est important à connaître: Peter Parker s'est offrir un nouveau costume avec des bras mécaniques par Iron Man dans le cycle The Other. Voilà, maintenant que vous êtes bien renseignés, vous pouvez tous lire Feral! wink

En résumé, ce cycle d'aventures regroupant les numéros 23 à 27 de la série permet un bon moment de divertissement, mais il faut s'attendre à l'interruption dans la continuité du dessin pour le 26e épisode. Aussi à noter, la jaquette de ce tome reprend la couverture immensément populaire de type Wraparound du 23e épisode pour le plus grand plaisir des amateurs! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'une autre publication réalisée par Clayton Crain:
arrow Ghost Rider: The Road to Damnation

Ainsi que d'autres mettant en vedette Spider-Man:
arrow Spider-Man & Araña: The Hunter Revealed
arrow Spider-Man and the Black Cat: The Evil That Men Do
arrow Spider-Man Unlimited #14 Without a Trace/S.C.U.D.S.
arrow Ultimate Spider-Man Vol.1 Power and Responsibility

Publié dans Critiques

Commenter cet article