Critique 396 - Jojo T.16 Jojo vétérinaire

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : André Geerts
Dessinateur : André Geerts
Coloriste : André Geerts
Éditeur : Dupuis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 10/2006
ISBN : 2-8001-3803-3
Nb Pages : 48
Prix de détail : 14.95$ (8.50€)

Genre : Humoristique; Jeunesse



Synopsis du site de Dupuis
Aux petits soins...
Jojo va passer trois jours de vacances chez Jasmine, la nouvelle fiancée de son papa. Quel bonheur pour lui de découvrir que Jasmine est vétérinaire et qu'il va pouvoir jouer les assistants ! Au programme : un berger allemand qui a avalé une matraque télescopique, un petit toutou qui a une torsion de l'estomac et qu'il va falloir opérer et un furet qui s'est coincé dans un magnétoscope... Pas toujours évident de savoir quoi faire avec ces p'tites bêtes ! Jojo recevra pourtant son diplôme d'assistant vétérinaire, qu'il ne tardera pas à mettre en application lors de son retour à l'école...


Depuis plus de vingt ans, André Geerts offre aux lecteurs du journal hebdomadaire Spirou une tranche de vie de l'époque présente, vue et appréciée à travers les yeux d'un jeune garçon en âge d'aller à l'école primaire. Originalement présentées sous forme de gags d'une demi-page, puis d'une page, les histoires mettant en vedette le jeune protagoniste sont rapidement devenues des récits complets, bâtis à partir du rattachement de plusieurs petites chroniques amusantes. Prenant soin de conserver un côté réaliste dans la fantaisie du monde de Jojo, l'auteur le représente tel qu'il est malheureusement et actuellement le cas pour un grand nombre de jeunes d'aujourd'hui, c'est à dire qu'il est issu d'une famille incomplète, et que de plus, il habite chez sa mamie, qui demeure non loin de son école.

Alternant donc entre des moments humoristiques et d'autres plus touchants, l'auteur invite ses lecteurs à accompagner Jojo lors de sa première visite au nouveau domicile de son père, et ainsi faire connaissance avec Jasmine, la nouvelle fiancée de ce dernier. C'est dans le cadre de cette visite qu'il découvrira le métier de la jeune demoiselle, notamment en étant invité à l'assister lors d'une journée de travail. Cette expérience nouvelle l'inspirera, tout autant que Violaine, une collègue de classe du jeune garçon, à s'impliquer dans cette aventure rocambolesque avec Patatras! wink

En résumé, cette bande dessinée ayant connu une prépublication dans le journal Spirou à partir du numéro 3564 (celui comprenant le spécial Snoreau), est un pur délice qui charmera les lecteurs de tous les âges! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Publié dans Critiques

Commenter cet article