Critique 400 - District 77 T.1 Lili

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Philippe Dugand
Dessinateur : Denys Quistrebert
Coloriste : Jaime
Éditeur : Le Lombard
Collection : Troisième Vague

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 10/2006
ISBN : 2-80362-190-8
Nb Pages : 48
Prix de détail : 16.95$ (9.80€)

Genre : Polar/Thriller; Fantastique



Synopsis du site de Le Lombard
Suite à une tentative d'assassinat particulièrement violente, le patron de la mafia est plongé dans un profond coma. Règlement de comptes, guerre des gangs et macumba, toute la ville est touchée par un déferlement de folie furieuse. Ce n'est sans doute pas le meilleur moment pour commencer une carrière d'officier de police. Orpheline, solitaire et dotée d’un sacré sale caractère, Lili Lafayette découvre la dure vie quotidienne du commissariat du 77ème district, sa première affectation... Une nouvelle série policière qui renouvelle le genre et qui flirte avec le fantastique.

Après avoir enchaîné, coup sur coup, deux trilogies à caractère fantastique aux éditions Delcourt, avec tout d'abord Comptine d'Halloween de 2000 à 2002, puis Dans la nuit de 2003 à 2005, voilà que le dessinateur choisit de relever un nouveau défi en dessinant le premier scénario de bande dessinée écrit par Jean-Philippe Dugand. Il faudrait toutefois mentionner que, bien que ce soit la première parution dans le monde du 9e Art pour le scénariste, cela ne fait pas de lui un novice dans le monde du divertissement! Car, avant d'entamer le projet de District 77 avec Denys, Jean-Philippe a oeuvré dans le 7e Art, en participant, en 2004, à la réalisation du scénario pour le long métrage des frères Didier et Thierry Poiraud intitulé Atomik Circus (voir la fiche sur IMDb.com) et mettant en vedette Vanessa Paradis et Benoît Poelvoorde. smile

Le premier tome de cette série permet aux lecteurs de rencontrer la jeune protagoniste nommée Lili Lafayette, alors qu'elle se présente pour sa première journée de travail au commissariat de police du 77e district d'une grande ville américaine typique, et sans nom. À peine arrivée, elle s'empresse, inconsciemment, de mettre ses pieds dans les plats, car en voulant agir selon les procédés dictés par la loi, elle se met à dos l'un de ses coéquipiers, et pas n'importe lequel! En effet, ce dernier occupe une place de choix dans le milieu policier, mais aussi dans l'échelle d'un monde tout à fait différent... wink

En bref, ce premier tome réussit là où la précédente nouvelle série de la collection Troisième Vague a échoué, c'est à dire qu'il offre aux lecteurs un récit digne d'intérêt, et qui de plus, contrairement à l'album de Ceppi, fera naître l'envie de poursuivre l'histoire dans le prochain épisode de la série intitulé Furiani Vendetta. winkthumb

ok ok ok /5

Liens sur les critiques de certains autres albums de la collection Troisième Vague:
arrow Alpha T.9 Scala
arrow CH Confidentiel T.1 Nom de code: Pandore
arrow I.R.$. T.8 La Guerre Noire
arrow Rafales T.2 L'Évolution

Publié dans Critiques

Commenter cet article