Critique 424 - Sang du Dragon (Le) T.2 La Pierre de Gaëldenn

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Jean-Luc Istin
Dessinateurs : Jean-Luc Istin & Guy Michel
Coloriste : Sandrine Cordurié
Couverture : Jacques Lamontagne avec Guy Michel & Sandrine Cordurié
Éditeur : Soleil
Collection : Soleil Celtic

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 09/2006
ISBN : 2-84946-542-9
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (12.90€)

Genre : Aventure



Synopsis du site de Soleil
Les pirates ne craignent ni Dieu, ni le Malin. Leur seule croyance : celle de l'or. Pourtant, le terrible capitaine Meriadec croit en l'existence d'une mystérieuse carte des mondes cachés. Dans les cachots de Fort-Royal, à Saint-Malo, il conte à M. Puck ce qu'il sait sur la fameuse pierre de Gaeldenn. Cette mystérieuse pierre, trouée en son centre, leur permettrait de lire la carte. L'idée est simple : s'évader, voler un navire et rejoindre la baie de la Dourdu ! Là, se trouve la tombe d'Igilt où est cachée la pierre... Mais la route sera longue et semée d'embûches : le capitaine devra se confronter à l'ombre du comte de Cagliostro, aux Anaons, des esprits tourmentés prisonniers d'un vieux galion, mais aussi aux souvenirs qui le hantent comme un vieux linceul dont il ne saurait se débarrasser...

La fin de l'excellent premier tome de cette série signée Jean-Luc Istin, le directeur de la collection Soleil Celtic chez la maison d'édition marseillaise, avait laissé les protagonistes dans une bien mauvaise posture! En effet, car après avoir retrouvé la trace de la pierre de Gaëldenn, le capitaine Hannibal Meraidec et son équipage ont été contraints de capituler devant Mallert, qui les a ensuite fait emprisonner. Sans navire et enfermés entre quatre murs, ils auront toutefois rapidement droit à une visite beaucoup plus charmante que celle de leurs geôliers... wink

Démarrant avec le choix judicieux d'inviter Jacques Lamontagne à réaliser les deux tiers de la couverture de l'album, Jean-Luc Istin et Guy Michel enchaînent sur une nouvelle série de 46 planches d'une impressionnante qualité graphique. Celles-ci, réalisées à quatre mains selon une distribution du dessin entre les deux auteurs, puis mises en couleur avec beaucoup de goût par Sandrine Cordurié, ne peuvent que pousser quiconque feuilletant l'album à se le procurer simplement pour son attrait. Ensuite, de par l'aspect captivant de l'aventure présentée, les lecteurs appréciant les fables de chasses aux trésors, ou bien de récits à saveur celtique, auront le plaisir d'en tirer une entière satisfaction grâce au talent de conteur de Istin! smile

En bref, voici une deuxième partie tout à fait à la hauteur de son chapitre d'introduction! À ne pas manquer! winkthumb

ok ok ok ok /5

Lien vers la critique du tome précédent de cette série:
arrow Sang du Dragon (Le) T.1 Au-delà des brumes

Ainsi que vers les critiques de deux autres albums signés Jean-Luc Istin et Jacques Lamontagne:
arrow Druides (Les) T.1 Le Mystère des Oghams
arrow Druides (Les) T.2 Is la blanche

Publié dans Critiques

Commenter cet article