Critique 440 - Double Gauche T.1 Dustin

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Eric Corbeyran
Dessinateur : Gil Formosa
Coloristes : Isabelle Drouaillet & Gil Formosa
Éditeur : Dargaud

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 07/2006
ISBN-10 : 2-20505-846-0
ISBN-13 : 978-2-20505-846-8
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Dargaud
Dustin, orphelin et persécuté par ses tuteurs, s'échappe avant d'être capturé par un patron de cirque particulièrement vicieux. Cet enfant présente la particularité d'avoir deux mains gauches. Et sa deuxième main gauche peut, sous le coup de la terreur, transformer tout ce qu'elle touche. Dustin va donc devenir une attraction de foire, un monstre que l'on exhibe de ville en ville, avant de préparer sa vengeance.

Tout droit sorti de l'imaginaire d'Eric Corbeyran, voici une autre nouvelle série fantastique signée par l'auteur de nombreuses bandes dessinées à grand succès! En effet, munissant une grande sélection d'artistes talentueux de récits de tous les genres, et bien sûr, pour le compte des groupes Dargaud, Delcourt, Glénat et MC Productions, Eric Corbeyran est actuellement parmi les scénaristes de bandes dessinées les plus lus! Ainsi, dans la continuité de son élan innovateur, le scénariste s'associe avec Gil Formosa, le dessinateur de la série de science-fiction Robur, afin de livrer le premier épisode d'un récit relatant l'incroyable destinée d'un jeune homme malencontreusement pourvu de deux mains gauches! hein

Raconté sous forme d'une série de flash-backs, provoqués par le retour éphémère d'une femme ayant grandement influencé la vie de Dustin, il est donc possible, pour les lecteurs, d'effectuer un long retour en arrière jusqu'au plus jeune âge du protagoniste et ainsi être témoin des événements marquants qui ont forgé le caractère du personnage. À travers ces divers souvenirs, on y découvrira que le monde dans lequel cette histoire se déroule est celui d'immenses possibilités, car la magie et le fantastique y possède une place de choix, autant pour le jeune garçon que pour son entourage.

En bref, malgré son rendu graphique ayant un aspect très fortement influencé du gothique (on s'attend d'ailleurs à tout moment d'y voir apparaître la famille Addams wink), ce titre parvient à piquer la curiosité de son lecteur dès les premières planches lues. Une fois le tome terminé, il ne sera donc pas surprenant de ressentir une certaine impatience dans l'attente du prochain volet, lequel est déjà annoncé sous le titre Ivanna. smile

ok ok ok /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums signés Eric Corbeyran:
arrow Clan des Chimères (Le) T.5 Secret
arrow Conjuration d'Opale (La) T.2 La Loge
arrow Imago Mundi T.7 Les Orgues de Simushir et T.8 L'héritage Jomon
arrow Lie-de-vin
arrow Malvoulant (Le) T.1 Le Don
arrow Nanami T.1 Le Théâtre du vent

Publié dans Critiques

Commenter cet article