Critique 468 - Halloween Blues T.4 Points de chutes

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Mythic (Jean-Claude Smit-le-Bénédicte)
Dessinateur : Kas (Zbigniew Kasprzak)
Coloriste : Graza Kasprzak
Éditeur : Le Lombard
Collection : Polyptyque

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 11/2006
ISBN-10 : 2-80362-102-9
ISBN-13 : 978-2-80362-102-6
Nb Pages : 48 (+8)
Prix de détail : 23.95$ (13.00€)

Genre : Polar; Fantastique



Synopsis du site des éditions Le Lombard
Tous les détectives vous le diront : «Cherchez la femme !»
En Géorgie, un notable loue les services d'un tueur à gages pour le débarrasser d'une petite intrigante ayant séduit son fils. La traque se termine en Alabama, au moment même où l'assassinat de la femme d'un célèbre avocat, conduit ce dernier en prison. Huit ans plus tard, c'est pour les beaux yeux d'une belle que Forester revient sur cette sombre affaire. Mais attention, le fantôme de son épouse Dana veille toujours au grain...


L'année 2006 a été marquée, dans le cas de Kas, par la parution de deux albums, et ce, chez deux éditeurs différents. La première de ces deux nouveautés relatait, sous forme d'une collection de courts événements, la vie relativement compliquée - et non moins tumultueuse - de la grande star de cinéma Marilyn Monroe. Alors que, à priori, cet album paru au sein de la collection Rebelles des éditions Casterman n'a rien à voir avec la série Halloween Blues, il est cependant facile d'y retrouver quelques similitudes, car dans l'un cas comme dans l'autre, les deux albums procurent aux lecteurs une opportunité d'effectuer un voyage dans le temps afin de retourner à la fin des années cinquante. Et, de surcroît, en ce qui concerne les héroïnes respectives de ces deux albums, il est clair que la source d'inspiration pour la représentation physique de Dana Anderson réside en la remarquable Norma Jean Baker! wink

Depuis le tout premier volet de ce polyptyque prévu en sept tomes, le récit est décomposé en deux parties différentes; mais intrinsèquement liées entres-elles. En effet, chacun des albums reprend une enquête menée par le protagoniste Forester Anderson, souvent au sujet d'une ravissante jeune femme, et qui voit sa conclusion à la fin du tome. Toutefois, ce n'est pas tout! Car, dès la première partie, les auteurs laissent entrevoir que la femme du protagoniste, une actrice célèbre étant le portrait tout craché de Marilyn, a été assassinée. Injustement accusé du meurtre de sa conjointe, le détective a été rapidement disculpé de ce crime. Par contre, la partie n'est que remise, car le mystère plane toujours au sujet du réel auteur de cet acte meurtrier, et en attendant la résolution de cette énigme, le fantôme de Dana refuse de quitter ce monde et hante de façon enquiquinante le détective. bangwall

En bref, hormis le petit fil rouge qui lie les albums les uns aux autres, ce quatrième opus peut aisément être apprécié sans avoir auparavant lu les tomes précédents. Alors que l'énigme du récit est facilement devinée dès les premières pages lues, il en demeure qu'il est intéressant de voir comment Mythic fait doucement évoluer le détective dans son enquête; mais arrivera-t-il à résoudre le mystère à temps? Finalement, sans oublier que le dessin de Kas apporte, à lui seul, un incontournable intérêt de lecture, il est à noter que, pour l'édition originale de cet album, un encart de huit pages en accordéon a été glissé dans l'album, permettant d'apprécier sept différents croquis réalisés en pleine page par le talentueux dessinateur! smile

ok ok ok /5

Liens vers quelques autres critiques de tomes réalisés par Kas ou Mythic:
arrow Alpha T.9 Scala
arrow Rubine T.10 Liste Noire
arrow Shooting Star - Marilyn Monroe

Publié dans Critiques

Commenter cet article