Critique 504 - Makabi T.4 Juke-box

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Luc Brunschwig
Dessinateur : Olivier Neuray
Coloriste : Isabelle Cochet
Éditeur : Dupuis
Collection : Repérages

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 02/2007
ISBN-10 : 2-8001-3848-3
ISBN-13 : 978-2-8001-3848-0
Nb Pages : 48
Prix de détail : 16.95$ (9.80€)

Genre : Polar



Synopsis du site de Dupuis
Lloyd Singer, alias Makabi, a franchi le pas. Pressé par son ami Simon La Bianca, il a accepté de rejoindre le centre de formation de Quantico. Il était simple chef comptable du bureau de Richmond ; il deviendra à terme un véritable agent de terrain du F.B.I. Mais sur place, ses professeurs et ses collègues ne manquent de mettre en doute ses compétences. Lloyd lui-même se pose bien des questions. Simon est le seul à croire en lui. Dès son arrivée, il lui confie une mission délicate : faire parler la seule victime laissée en vie par un serial killer peu ordinaire. Celui-ci a pour spécialité de défigurer méticuleusement de très belles jeunes femmes et de les laisser pour mortes. La rescapée s'appelle Patsy Lee Pumpkin. Honteuse de sa soudaine laideur, elle refuse de se laisser approcher. Elle est pourtant la seule qui pourrait permettre de remonter la trace du tueur. Makabi parviendra-t-il à renouer le contact ?

Après un silence de deux ans depuis la fin du premier cycle, voici le grand retour de la série Makabi, réalisée par Olivier Neuray sur un scénario de Luc Brunschwig. Lloyd Singer, comptable au sein de l'agence renommée du F.B.I., se voit offrir une double opportunité suite à son implication héroïque dans le dossier Zéna relatée dans les trois précédents tomes. En effet, son ami Simon La Bianca l'invite à suivre l'entraînement rigoureux de Quantico afin d'être promu à titre d'agent de terrain, mais aussi, alors que les cours lui rappellent ses années scolaires de son adolescence, le directeur lui confie la délicate tâche d'établir un contact avec la récalcitrante Patsy Lee Pumpkin, l'unique survivante d'un tueur en série...

Démarrant à la suite du tome précédent, ce quatrième opus continue d'offrir, pour le plus grand plaisir des lecteurs, le même type de divertissement que celui auquel ont eu droit les amateurs du cycle Dossier Zéna. Dans une lignée tout à fait comparable à celle entreprise par les albums de Largo Winch et Lady S., Makabi est un digne représentant de la qualité d'ensemble des séries de la collection Repérages des éditions Dupuis, au point tel que l'éditeur et les auteurs affichent fièrement en couverture de l'album, à l'aide d'une vignette qui peut être facilement décollée, une citation du scénariste Jean Van Hamme qui complimente affectueusement la série! smile

En bref, voilà le début de la seconde aventure de Lloyd Singer, dans laquelle le protagoniste fera face à ses démons du passé, tout en assumant fidèlement, mais aussi avec autant de bravoure et d'intégrité que précédemment, son nouveau rôle en tant qu'agent de terrain du F.B.I. winkthumb

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums signés Luc Brunschwig:
arrow Après la Guerre T.1 Épisode 1/15
arrow Après la Guerre T.2 Épisode 2/15
arrow Holmes T.1 Épisode 1/9
arrow Mémoire dans les poches (La) T.1 Première partie
arrow Mic Mac Adam (Les Nouvelles Aventures de) T.2 Le Roi barbare
arrow Sourire du Clown (Le) T.1 Premier Tome

Publié dans Critiques

Commenter cet article