Critique 516 - Cycle d'Ostruce (Le) T.1 L'Héritier du dragon

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Nicolas Pona
Dessinateur : Christophe Dubois
Coloriste : Christophe Dubois
Éditeur : Le Lombard
Collection : Portail

Taille : Grand format
Dépôt Légal : 01/2007
ISBN-10 : 2-8036-2157-6
ISBN-13 : 978-2-8036-2157-6
Nb Pages : 48
Prix de détail : 21.95$ (13.00€)

Genre : Heroic-fantasy



Synopsis du site de Le Lombard
Uchronique ou pas, steampunk ou non, la Russie du «cycle d'Ostruce» vient de connaître sa révolution prolétarienne ! A croire que certaines choses ne changent jamais... Empereur depuis des siècles, le grand dragon a progressivement sombré dans la folie, jusqu'à devenir un tyran à la violence aveugle. Cette ère vient de s'achever dans le sang mais des questions subsistent : qu'adviendra-t-il du pays ? Qui donc a eu la force de tuer le vieux tsar ? Et surtout, tous ses oeufs ont-ils été détruits... ? Ajjer, une mystérieuse guerrière écarlate, possède sans doute quelques réponses...

La collection Portail des éditions Le Lombard continue de s'étoffer avec la présentation, encore une fois, d'une nouvelle série de qualité. Et pour la cause, l'éditeur accueille en son sein deux nouveaux artistes, pour lesquels la mise en marché de L'Héritier du dragon représente leur première publication dans le monde de la bande dessinée franco-belge. bravo

Bien que novices en tant qu'artistes de bandes dessinées, ces deux jeunes gens démontrent avec assurance qu'ils méritent franchement leur place dans la grande famille des ambassadeurs du 9e Art! En effet, dans ce premier tome du Cycle d'Ostruce, Christophe Dubois réalise à la fois le dessin dans un genre très particulier et tout aussi invitant, et la mise en couleurs très inspirée, avec des tons riches et démarqués, des 46 planches issues du scénario intéressant de Nicolas Pona. À deux, ils créent un portail sur un monde de heroic-fantasy construit autour du modèle de la Russie du début du XXe siècle. Cependant, le récit se détache rapidement de l'histoire du pays afin de lancer les lecteurs dans une aventure à travers les steppes qui leur fera retrouver des créatures pour le moins surprenantes! smile

En bref, voilà un album bien réussi, dans lequel il est possible de profiter d'une belle démonstration de talent de la part de deux nouvelles recrues du monde de la bande dessinée! winkthumb

ok ok ok ½ /5

Liens vers les critiques de quelques autres albums de la collection Portail:
arrow Bakemono T.1 Le Serment du Tengu
arrow Ellis T.1 Lady Crown
arrow Wisher T.1 Nigel

Publié dans Critiques

Commenter cet article