Critique 520 - Monde de Lucie (Le) T.1 Premier volume: Et pourquoi pas l'enfer...

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Kris
Dessinateurs : Guillaume Martinez
Coloristes : Nadine Thomas & Kness
Éditeur : Futuropolis

Taille : Format normal
Dépôt Légal : 01/2007
ISBN-10 : 2-75480-039-5
ISBN-13 : 978-2-75480-039-6
Nb Pages : 104
Prix de détail : 28.50$ (16.50€)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Futuropolis
En introduisant le parapsychologique dans leur récit Kris et Guillaume Martinez offrent une surprenante alternative au matérialisme et au divin : celle de l'esprit, une contrée mystérieuse dont l'exploration pourrait nous apporter bien des réponses...

Le temps de la collection 32 des éditions Futuropolis est malheureusement révolu, et fait maintenant partie du passé. Heureusement, les séries qui la consistaient ne subiront pas le même sort, même que déjà les premiers regroupements d'épisodes connaissent une réédition sous forme de recueil cartonné de taille régulière reprenant, dans un format plus petit que l'édition originale, les chapitres parus jusqu'à présent. Pour ce qui est de la série fantastique signée Kris et Guillaume Martinez, le troisième chapitre et le premier volume ont tous deux droit à une publication simultanée, permettant ainsi aux lecteurs des deux premiers épisodes de continuer le premier volet du récit dans le même grand format, tandis que les nouveaux lecteurs sont invités à découvrir la série dans un album de 104 comprenant les trois épisodes initiaux. smile

Dans un monde où le paranormal et le parapsychique fait partie des possibilités acceptées, par un nombre restreint de personnes soit mais toujours acceptées, les auteurs relatent l'histoire d'une jeune fille qui, suite à un attentat terroriste dans un centre d'achats lors de la période des fêtes, s'avère être la seule survivante du désastre qui a emporté des centaines de clients et d'employés du centre commercial, dont ses deux parents. Plongée dans un étrange coma semi-conscient depuis l'incident, elle fait montre de réactions encore plus étranges lorsque soumise à des séances d'hypnose, même qu'elle se met à crier des paroles en russe! shock

Illustrée dans un style réaliste par Guillaume Martinez, lequel conserve tout au long des 96 planches une appréciable légèreté dans son trait, cette bande dessinée se fait surtout remarquer pour sa mise en couleurs qui communique efficacement les ambiances tout au long du récit, qu'elles soient chaudes, inquiétantes ou cliniques. Finalement, en ce qui concerne cette histoire écrite par Kris qui, si l'on se fie aux 18 épisodes prévus initialement, devrait se prolonger sur cinq autres volumes équivalents, elle captive rapidement l'attention du lecteur, et fait en sorte qu'il aura aussi un grand plaisir à la relire s'il a déjà suivi le récit depuis sa parution en épisodes grand format. wink

ok ok ok ½ /5

Lien vers les critiques des deux premières prépublications de cette série dans la collection 32:
arrow Monde de Lucie (Le) #1 Épisode 1/18
arrow Monde de Lucie (Le) #2 Épisode 2/18

Ainsi que vers la critique d'un autre excellent album signé Kris:
arrow Un homme est mort

Publié dans Critiques

Commenter cet article