Critique 530 - Dreaming (The) T.1 Tome 1

Publié le par Philippe Grenier

Scénariste : Queenie Chan
Dessinateur : Queenie Chan
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Traduction : Achille(s)
Éditeur : Akileos
Collection : Tengai/TokyoPop

Taille : Format A5, couverture souple
Dépôt Légal : 01/2007
ISBN-10 : 2-915168-50-4
ISBN-13 : 978-2-915168-50-1
Nb Pages : 192
Prix de détail : 14.95$ (7.50€)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de Akileos
Quand les soeurs jumelles Ambre et Jeanie sont admises dans une école privée très prisée, leur futur semble tout tracé. Mais un terrible secret hante les couloirs de l'école : il semblerait que des élèves se soient aventurées dans la brousse environnante pour disparaître... sans laisser de traces ! Personne ne sait où elles sont parties ou pourquoi. Mais comme Ambre et Jeanie vont l'apprendre, la clé du sombre passé de l'école pourrait résider dans le monde des rêves...

Scénariste : Queenie Chan
Dessinateur : Queenie Chan
Coloriste : <Aucun> - Noir & Blanc
Éditeur : HarperCollins
Collection : TokyoPop

Taille : Format A5, couverture souple
Dépôt Légal : 12/2005
ISBN-10 : 1-59816-382-5
ISBN-13 : 978-1-59816-382-7
Nb Pages : 192
Prix de détail : 12.50$ (9.99USD)

Genre : Fantastique



Synopsis du site de TokyoPop
Amber and Jeanie, a pair of twin sisters, enroll in an Australian boarding school. But shortly after school begins, the twins uncover a dark, mysterious secret: Students have been known to walk off into the surrounding bushlands, where they have vanished completely, without a trace!

Avec la récente addition d'une première sélection de titres de la collection TokyoPop de HarperCollins Publishing, le catalogue de séries manga devrait incontestablement prendre son essor de façon à concurrencer honorablement les grandes maisons d'édition européennes. En effet, ces dernières se sont récemment toutes emboîtées le pas afin de présenter de plus en plus de réalisations d'artistes d'origine asiatique, dévoilant au passage quelques grands noms orientaux très respectés en ouvrant la porte à la francophonie à une myriade d'oeuvres jusqu'ici difficiles à interpréter de par la différence linguistique marquée entre ces deux régions de la planète. smile

Ainsi, cette fois-ci, c'est au tour de Queenie Chan de bénéficier d'une traduction en français, afin de rendre disponible le premier tome d'une série qui devrait en avoir quatre au total, et dans laquelle le lecteur retrouvera une histoire inspirée de diverses sources, notamment des mythes qui accompagnent toujours les écoles privées centenaires. Or, l'école au sein de laquelle le récit évolue n'est pas la seule source d'inspiration, car l'auteur agrémente son monde imaginaire de caractéristiques additionnelles liées à la gémellité des protagonistes qui, par leur bipartition naturelle, seront susceptibles de "sentir" certains événements différemment de leurs consoeurs scolaires. wink

Visant un auditoire de jeunes adolescentes, cette bande dessinée amène rapidement la lectrice dans le suspense du monde de l'auteur, et ce, sans aucune gêne de fréquemment tomber dans les clichés typiques de films américains conçus pour le même groupe d'âge. Cependant, en offrant un confort visuel lié à au beau rendu des planches de ce tome, il n'y a nul doute que de nombreuses lectrices se laisseront tenter par le premier volet de cette aventure fantastique, et d'autant plus, ressentiront une curiosité pour la suite de l'histoire, à paraître au courant du mois de mai 2007. wink

ok ok ½ /5

Lien vers la critique d'un autre tome de la collection TokyoPop:
arrow Mark of The Succubus T.1 Tome 1

Publié dans Critiques

Commenter cet article